SÉCURISATION DES FRONTIÈRES AU BENIN : Une nouvelle Ussf mise en service à Madécali

3 ans ago | Written by
9 255 vues
0 0

SÉCURISATION DES FRONTIÈRES AU BENIN

Une nouvelle Ussf mise en service à Madécali

Plusieurs infrastructures sociocommunautaires et sécuritaires ont été réalisées par l’Agence Béninoise de la Gestion Intégrée des Espaces Frontières (Abegief) dans les arrondissements de Garou et de Madécali. La cérémonie d’inauguration de ce nouveau site a eu lieu le mardi 11 juin dernier en présence du préfet de l’Alibori Mouhamadou Moussa, du Chef d’État-major de l’armée béninoise le Contre Amiral Patrick Aho, du Directeur général de l’Abegief, Marcel Baglo, du représentant du ministre de l’intérieur, le Colonel Didier Houéha, du directeur départemental de la police républicaine de l’Alibori, du Secrétaire Permanent des frontières du Niger, du Maire de Malanville Inoussa Dandakoé, ses Adjoints et des élus communaux.

Wahabou ISSIFOU

 

D’un coût total de 235 millions environ, ce site permettra une sécurisation des frontières avec toutes ses qualités et aussi de marquer la présence de l’Etat béninois aux côtés des populations. En plus de ces infrastructures, l’Unité a également bénéficié de dix motos de marque Tvs d’un montant de 6 millions environ pour l’accomplissement de sa mission.
Le maire Inoussa Dandakoé a exprimé toute sa joie et sa satisfaction d’être parmi les témoins de cette prouesse de l’Abegief dans la stratégie de sécurisation des frontières béninoises. Il a aussi saisi l’occasion pour remercier tous les acteurs qui ont contribué à la réalisation de cette œuvre. Il a enfin pris l’engagement, de jouer sa partition, en organisant les populations pour la coproduction de la sécurité intérieure de l’Etat.
Le directeur de l’Abegief a quant à lui reconnu les efforts du gouvernement qui est toujours prêt à accompagner tout ce que l’Agence entreprend.
Le Préfet de l’Alibori Mouhamadou Moussa s’est réjoui de cet événement qui selon lui, participe au renforcement de la sécurité dans le pays. L’autorité a sollicité les forces de sécurité à appuyer les experts qui vont bientôt démarré les travaux de démarcation entre le Bénin et le Nigéria.
La cérémonie a pris fin par la coupure du ruban.

Source : C/Sicad Mairie Malanville

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.