SESSION ORDINAIRE A LA MAIRIE DE NATITINGOU : Le conseil autorise le voyage d’une délégation en France

2 semaines ago | Written by
6 981 vues
0 0

Le conseil communal de Natitingou tient depuis le jeudi 28 juillet 2022, sa première session ordinaire qui s’ouvre au moment ou l’administration territoriale connait des réformes structurelles. Plusieurs sujets ont été débattus au cours de cette session notamment l’autorisation de voyage d’une délégation de la mairie à Rillieux-La-Pape en France. Les travaux ont été ouverts par le maire Taté Ouindéyama en présence de 24 conseillers communaux sur 25.

Wilfried AGNINNIN

Une délégation de la mairie de Natitingou se rendra bientôt à Rillieux-La-Pape en France. C’est l’une des grandes décisions prises au cours de cette session ordinaire qui a permis à l’ensemble des conseillers communaux de passer au peigne fin huit points sur les dix inscrits à l’ordre du jour.

Outre ce point, le conseil a examiné et adopté plusieurs autres sujets. Il s’agit entre autres, de l’amendement et l’adoption du compte rendu de la deuxième session extraordinaire du conseil communal de l’année 2022, de l’amendement et l’adoption du règlement intérieur du conseil communal, de l’amendement et l’adoption du règlement intérieur de la mairie de Natitingou, de l’autorisation de signature de convention de partenariat entre l’Agence Nationale Pour l’Emploi (Anpe) et la mairie de Natitingou. Les conseillers ont également donné leur accord sur l’autorisation de l’impression et de vente de nouveaux imprimés de la mairie, la restitution des résultats et présentation de la feuille de route du suivi des recommandations des audits Fadec et l’autorisation de mise à disposition d’un domaine au profit du ministère des sports.

Dans son mot d’ouverture des travaux, le maire Taté Ouindéyama a remercié tous les collègues conseillers et les populations venus assister à cette session. « Je me fais l’impérieux devoir, de saluer ici comme à l’accoutumée, le leadership et l’engagement citoyen qui ont caractérisé chacun des conseillers de notre mandature lorsqu’il a été toujours question d’examiner ou d’agir en faveur du développement de la commune », a-t-il exprimé. Il n’a pas manqué de saluer la dynamique actuellement en cours au niveau de la gouvernance locale, grâce à la vision éclairée du chef de l’État Patrice Talon.

Il faut souligner que la session se poursuit ce vendredi 29 juillet à partir de 9h.

Source : Mcn-Rsi-Ap

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.