SUPPOSÉ MOUVEMENT D’HUMEUR DE CERTAINS JEUNES DE TCHAOUROU CONTRE L’HE ADAM BAGOUDOU: Grosse intoxication . Voici les faits

2 ans Depuis | Ecrit par
7 800 vues
0 0

SUPPOSÉ MOUVEMENT D’HUMEUR DE CERTAINS JEUNES DE TCHAOUROU CONTRE L’HE ADAM BAGOUDOU

Grosse intoxication

. Voici les faits

Depuis quelques heures, circule sur les réseaux, une fausse information faisant état de ce que le député de la 8è Circonscription Électorale Adam Bagoudou aurait été chassé par certains jeunes de Tchaourou. Comme beaucoup pourraient s’en douter, cette information relève d’un canular et d’une pure intoxication dont seul les auteurs maîtrisent la vraie motivation.

Si non comment comprendre, qu’à l’heure des nouveaux médias et des téléphones Androïdes, ces personnes qui se plaisent de distiller cette information soient incapables de faire accompagner leur texte de quelques images ou même d’une vidéo de 5 secondes montrant l’He Adam Bagoudou « prendre ses jambes au coup » ? C’est là, la preuve, si besoin en était, que c’est un canular et ces agissements sont motivés par la haine et surtout par l’amour de la violence et le plaisir de voir la commune de Tchaourou être le spectacle de la violence.

Les faits

L’He Adam Bagoudou s’est effectivement rendu à Tchaourou dans la matinée de ce mardi 15 octobre pour assister à la cérémonie de prière de sa défunte tante Abibatou Bagoudou connue sur le nom de Baké N’gobi. Le fils du territoire a été accueilli avec beaucoup d’enthousiasme (comme l’indiquent les images qui accompagnent cet article). Il a assisté du début jusqu’à la fin, à la cérémonie avant de se lever et reprendre le chemin de Cotonou comme il l’avait prévu. L’he Adam Bagoudou n’a été l’objet d’aucune menace par quelque population que ce soit à Tchaourou.

Il est temps de laisser les fils et filles de la commune de Tchaourou conjuguer le malentendu survenu lors de la période électorale, au passé. Il ne sert à rien de vouloir réveiller les vieux démons en inventant des histoires à même de provoquer des situations dont personne ne saurait deviner l’aboutissement. Tchaourou a retrouvé la paix et il en sera ainsi pour toujours, en tout cas, c’est ce que les populations de cette commune souhaitent et d’ailleurs ce que toutes les filles et fils du Bénin épris de paix devraient souhaiter.

Barnabas OROU KOUMAN

Rubriques:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

adana escort adıyaman escort afyon escort ağrı escort aksaray escort amasya escort ankara escort antalya escort ardahan escort artvin escort aydın escort balıkesir escort bartın escort batman escort bayburt escort bilecik escort bingöl escort bitlis escort bolu escort burdur escort bursa escort çanakkale escort çankırı escort çorum escort denizli escort diyarbakır escort düzce escort edirne escort elazığ escort erzincan escort erzurum escort eskişehir escort gaziantep escort gebze escort giresun escort gümüşhane escort hakkari escort hatay escort ığdır escort ısparta escort istanbul escort izmir escort izmit escort kahramanmaraş escort karabük escort karaman escort kars escort kastamonu escort kayseri escort kilis escort kırıkkale escort kırklareli escort kırşehir escort kocaeli escort konya escort kütahya escort malatya escort manisa escort mardin escort mersin escort muğla escort muş escort nevşehir escort niğde escort ordu escort osmaniye escort rize escort sakarya escort samsun escort şanlıurfa escort siirt escort sinop escort şırnak escort sivas escort tekirdağ escort tokat escort trabzon escort tunceli escort uşak escort van escort yalova escort yozgat escort zonguldak escort