VALORISATION DES RELIGIONS ENDOGÈNES AU BÉNIN : Le gouvernement en fait une priorité dans son Pag

9 mois ago | Written by
3 680 vues
0 0

Au Bénin, le 10 janvier est consacré à la célébration des religions endogènes. Instituée en 1992 par l’ancien président Nicéphore Soglo, cette fête vise à valoriser le vodoun qui fait partie de l’identité des peuples béninois et qu’on ne retrouve nulle part ailleurs.

Ainsi, le chef de l’État Patrice Talon à son arrivée en 2016, s’est inscrit dans la dynamique de révéler le Bénin à travers son patrimoine culturel et ses traditions. D’où les nombreux projets inscrits dans le Programme d’Actions du Gouvernement (Pag) 2 pour la promotion du vodoun. L’on peut citer entre autres, la route des couvents vodoun dont la mise en œuvre permettra aux visiteurs de découvrir le vodoun au sein des couvents où il se pratique. Selon le gouvernement à travers le Pag, le projet a pour but de mettre en valeur le patrimoine culturel lié à la pratique du vodoun, proposer des éléments de lecture du vodoun et des couvents, rendre accessible cet héritage culturel au grand public, renforcer le dialogue interculturel et développer le potentiel de tourisme culturel au Bénin. Une quinzaine de couvents vodoun et forêts sacrées sont prévus être réhabilités et inclus dans un circuit de visite touristique dans les communes de Adjarra, Ouidah, Abomey, Grand-Popo et Kétou pour la première phase.

Avec ce projet d’envergure dont la mise en œuvre sera généralisée dans tout le pays en 2023, il n’y a aucun doute que le gouvernement béninois est résolument engagé pour la promotion de l’identité culturelle de ses peuples.

Samira ZAKARI

 

Article Categories:
A la une · Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru