VISITE DU NONCE APOSTOLIQUE A L’HOPITAL OPHTALMOLOGIQUE SAINT ANDRÉ DE TINRÉ : Monseigneur Mark Gerard Miles émerveillé par les prouesses réalisées

1 an ago | Written by
10 428 vues
0 0

L’Hôpital Ophtalmologique Saint André de Tinré (Hosat) dans la commune de N’Dali, a reçu ce mercredi 9 juin, la visite du Monseigneur Mark Gerard Miles, Nonce Apostolique près le Bénin et le Togo. Cette visite a connu la présence de l’archevêque de l’archidiocèse de Parakou Monseigneur Pascal N’Koué, de l’Aumônier de l’hôpital, du Vicaire Général Ernest Déguénonvo, des directeurs des hôpitaux de Papanè, de Boko et du centre de diagnostic médical Sancta Maria de Parakou et bien d’autres. Elle a pour objectif de toucher du doigt ce qui se fait dans cet hôpital de référence uniquement consacré aux soins des yeux.

Au terme de la visite, le Nonce Apostolique près le Bénin et le Togo Mark Gerard Miles, très émerveillé, a porté les bénédictions du Saint père sur tout le personnel et l’ensemble des hôpitaux catholiques de l’archidiocèse de Parakou. Il a ensuite encouragé les efforts dont fait montre l’hôpital tout en promettant transmettre tout ce qu’il a vu et entendu au Saint siège.

Pour Pascal N’Koué, Archevêque de l’archidiocèse de Parakou, « l’un des principaux rôles du Nonce, c’est de maintenir les liens entre le Pape et les diocèses ». Raison pour laquelle, le Nonce Apostolique n’a pas hésité un instant à visiter le diocèse de Parakou. « Nous sommes dans de bonnes mains… », a-t-il indiqué en parlant du Nonce. Il a apprécié la bonne ambiance qui règne au sein de l’Hosat. Monseigneur Pascal N’Koué n’a pas manqué de féliciter le directeur de l’hôpital pour son esprit évangélique.

Dans la même veine, le Vicaire Général a rendu grâce au Seigneur. Pour le chrétien qu’il est, cette sortie représente quelque chose de grand. Il a, à la suite de l’archevêque, encouragé les uns et les autres à continuer le travail qui se fait au sein de l’hôpital.

Le directeur de l’Hosat, Dr Paul Ayémonna, a salué l’honneur fait à son hôpital par le représentant du Pape. Il a souhaité revoir le Nonce dans les mois à venir pour constater de l’évolution de l’Hosat. Dr Paul Ayémonna a aussi émis le vœu de voir la visite des personnalités béninoises de l’hôpital. « Je dois témoigner que le ministre de la santé est déjà venu ici, mais on a besoin plus de personnalités, parce que nous sommes un hôpital, on s’efforce, malheureusement, on n’est pas très bien connu des pouvoirs publics ; ce qui fait que nous n’avons pas donc tout ce que nous attendons d’eux. », a-t-il tristement fait savoir.

Il faut noter que l’Hôpital Ophtalmologique Saint André de Tinré (Hosat) est le seul au plan national et dans la sous-région, qui s’occupe uniquement des yeux. Pour les deux ou trois années à venir, il compte étendre ses services aux pathologies rétiniennes et aux séquelles oculaires liées à la drépanocytose et au diabète.

Wahabou ISSIFOU

Article Categories:
A la une · Internationale · Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.