ZOOM SUR LES GRIOTS : Ces conservateurs de l’art oratoire en Afrique

3 ans ago | Written by
26 225 vues
0 0

ZOOM SUR LES GRIOTS

Ces conservateurs de l’art oratoire en Afrique

En Afrique, qui dit griot dit forcément tradition orale. Les griots jouent un rôle très important dans la société traditionnelle africaine. Ils ont toujours été les garants de l’art oratoire et sont ceux là qui transmettent l’histoire d’un peuple de génération en génération par voie orale. Le griot est l’animateur principal de la société ce qui lui confère un statut social particulier.

Samiratou ZAKARI (Stg)

Appelé Barobou chez les Baatombu, Ahomlanto chez les fons, les griots sont des personnes reconnues dans les sociétés africaines. Dans chaque peuple existe une famille de griot. Maître de la parole, gardien de la tradition orale, conservateur des mœurs ancestrales, le griot est un être qui joue un rôle prépondérant dans les sociétés en Afrique. Les griots forment une caste dans la société. Ils sont les dépositaires, les responsables de la tradition orale, poétique et musicale. C’est grâce à eux que se transmet l’histoire d’un peuple de génération en génération. Les griots sont des personnes de la parole ce qui leur donne dans certaines sociétés une considération exceptionnelle. Ce qui fait d’eux des personnes incontournables lors des cérémonies telles que les baptêmes, les mariages, l’intronisation des rois ou le décès d’une grande personnalité dans la société traditionnelle. Au cours de ces cérémonies le griot fait l’éloge des familles réunies et étale la généalogie de ces dernières. Il est le détenteur de la parole sacrée.

En plus, avec l’évolution de la modernisation où les jeunes sont en perte de repère, le griot a le devoir d’apprendre aux jeunes l’histoire de leur peuple, de leur famille. Il a ce pouvoir de parler à la jeunesse de sa descendance et de lui apprendre les bonnes manières de vie en société.

En effet, dans certaine situation le griot est la seule personne habileté à apaiser les tensions. Aussi le griot joue un rôle de communicateur. Il a pour rôle de passer publiquement les communiqués de quartier en quartier et même de ville en ville.

Vu la place et le rôle du griot dans les sociétés africaines, ils constituent des bibliothèques à conserver et à moderniser comme le fait bien Barassounon à travers son festival nommé ‘’art griotique’’ qui est à sa troisième édition cette année.

Quotidien Daabaaru, le leader de la presse écrite dans le septentrion

Article Categories:
A la une · Société

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.