2E ÉDITION DE LA FOIRE “NATI LA BELLE” : Natitingou, carrefour des bonnes affaires du 15 décembre au 3 janvier 2024 . L’appel aux sponsors et partenaires lancé

3 mois ago | Written by
5 711 vues
0 0

 

La deuxième édition de la foire commerciale régionale “Nati la Belle”, aura bel et bien lieu. Les petits plats sont en train d’être mis dans les grands pour accueillir les forains du 15 décembre 2023 au 3 janvier 2024. Pour cette édition, les hostilités sont placées sous le thème, «Opportunités commerciales et brassage culturel : Nati la belle, carrefour des bonnes affaires».

En effet, la foire commerciale régionale “Nati la Belle” est le plus grand événement commercial de fin d’année dans les départements de l’Atacora et de la Donga. Elle vise à faire la promotion des produits locaux en mettant l’accent sur la diversité de la richesse culturelle, cultuelle, artisanale et commerciale de la cité des Nanto. C’est aussi une occasion par excellence pour les commerçants et opérateurs économiques locaux, nationaux et internationaux de valoriser et de présenter leur savoir-faire aux populations. Les visiteurs auront la possibilité de faire le choix parmi tant de produits et articles de différentes gammes.

Pour le moment, les organisateurs mettent les bouchées doubles pour la réussite totale de cette foire. Des milliers de visiteurs sont attendus à cette fête commerciale. Une belle opportunité de fin d’année pour les sponsors et partenaires de se faire de visibilité. C’est pourquoi, le comité d’organisation a lancé un appel pressant à l’endroit de ces derniers afin de venir garantir leurs places. Les stands sont disponibles à un prix défiant toute concurrence et n’attendent que les entreprises, sociétés, structures, opérateurs économiques et commerçants.

La foire commerciale régionale “Nati la Belle”, plus qu’une opportunité, c’est le carrefour des bonnes affaires de fin d’année. Pour plus d’informations et de renseignements, contactez le +229 95 52 73 74 ou 97 68 94 68

Mille regrets aux absents !

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
Actualité · Décentralisation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru