7EME EDITION DE KOBOUROU FASHION DAYS : La mode identitaire béninoise une fois encore révélée

3 ans ago | Written by
13 686 vues
0 0

 

Charles Toko et Adiza Arouna

Les rideaux sont tombés sur la 7ème édition de Kobourou Fashion Days dont le lancement officiel a eu lieu le jeudi 24 décembre 2020. C’est l’espace culturel Windékpè à Parakou qui a abrité le lancement officiel de cette grande messe de mode en présence des parrains de l’événement notamment le premier adjoint au maire de Parakou Charles Toko, la directrice générale des affaires sociales Mèmounatou Sinimbou, le premier Vice Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (Vp-Ccib) Kamilou Arouna, les promoteurs culturels, la population parakoise et bien d’autres. Plusieurs programmes alléchants dont le défilé de mode, la présentation de la collection ‘’Pagaille’’et la distinction de certaines personnalités pour leur accompagnement sans faille de Kobourou Fashion Day ont meublé la cérémonie.

Samira ZAKARI

Le patrimoine culturel textile et vestimentaire béninois a une fois encore été révélé à Parakou, à travers la 7ème édition de Koburu Fashion Days. Au cours de la cérémonie de lancement de ce plus grand événement de mode du Bénin, les mannequins habillés par des stylistes de la cité des Koburu ont égayé et tenu en haleine le public. Avec finesse et élégance, ces modélistes ont exposé toute la richesse de la mode vestimentaire béninoise à travers les créations présentées. L’innovation de la 7ème édition de Kobourou Fashion Days, est la présentation de la collection  » Pagaille  » conçu à partir du pagne tissé et inspirée de la tenue portée par le chef de l’État Patrice Talon lors de sa descente dans la ville de Cotonou.
Le promoteur de Kobourou Fashion Days Rodrigue Gotovi s’est réjoui de la réussite de l’événement. « L’engouement qu’a connu Kobourou Fashion Days ce jour, est la preuve que notre démarche artistique est ancrée dans notre patrimoine culturel et que de jours en jours, ce qui nous ressemble nous rassemblera », a reconnu Rodrigue Gotovi qui a, par la suite, remercié tous les parrains et tous ceux qui d’une manière ou d’une autre ont contribué à la réussite de l’événement.

Les parrains ont de leur côté exprimé leur satisfaction de la 7ème édition de Kobourou Fashion Days. Ils ont remercié le promoteur de cet événement de mode pour cette initiative qui vise à promouvoir la culture béninoise par la mode. « Merci à Rodrigue Gotovi parce qu’il est en train de déposer sa marque dans le monde de la culture béninoise. Merci parce qu’il est en train de faire de l’association des tisserands et des tisserandes de Parakou, des hommes et des femmes dignes avec une identité béninoise », a laissé entendre Mèmounatou Sinimbou, porte parole du collège des parrains.

Le directeur départemental du tourisme, de la culture et des arts (Ddtca) du Borgou Garou N’Douro Bagoudou et le directeur du Fond des Arts et de la Culture (Fac) Gilbert Déou Malé, ont apporté leur soutien au promoteur du plus grand événement de mode en vue de sa pérennisation. À en croire le Ddtca Borgou, cet événement de mode qui est à sa 7ème édition, cadre avec la vision du gouvernement qui est de promouvoir la culture sur toutes ces formes.

Il faut signaler que Kobourou Fashion Days, c’est aussi la distinction des acteurs qui par leur accompagnement diverses, ont contribué à la réussite de cette initiative. Ainsi, plusieurs personnalités comme le premier adjoint au maire de Parakou Charles Toko, le premier Vp de la Ccib Kamilou Arouna, le Dg Fac Gilbert Déou Malé, l’artiste chanteur Aziz Touré, ont reçu une attestation de reconnaissance de l’association culturel Windékpè pour leur accompagnement sans faille à Kobourou Fashion Days.

Article Categories:
Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru