ADOPTION DU BUDGET EXERCICE 2024 AU BÉNIN : L’He Gounou justifie son vote par les projets de désenclavement des 2Kp .La question du célèbre pont de Kankou toujours d’actualité

3 mois ago | Written by
8 571 vues
0 0

 

82 voix pour et 27 voix contre. C’est avec ce score, que les députés béninois ont validé le projet de loi de finances gestion 2024 le vendredi 8 décembre 2023 à l’Assemblée Nationale (An). Un projet de loi qui a reçu l’aval de la majorité parlementaire, dont le Député de la quatrième circonscription électorale Abdoulaye Gounou, membre du Bloc Républicain.

Plusieurs projets contenus dans le budget exercice 2024 ont plu à l’élu parlementaire de la 4ème Ce (Kouandé, Kérou, Péhunco, Toucountouna et Natitingou). Parmi lesquels projets, celui relatif à la construction d’infrastructures routières dans les 2KP. «Depuis les années 1960, c’est maintenant il y a quelques mois que des machines sont dans les 2KP pour commencer réellement un goudron. Ça n’a jamais existé», a-t-il déclaré avant d’affirmer que le Bénin est en chantier.

Si l’honorable souhaite un plein succès au gouvernement pour les ambitions contenues dans le présent projet de loi de finances, il a également rappelé que le pont de Kankou à Kouandé mérite d’être pris en compte cette fois. C’est pourquoi il a trouvé que « tant qu’il reste encore à faire c’est que rien n’est fait. Que le pont de Kankou soit confié à la même entreprise qui est là avec ses équipements».

Le budget de l’année à venir est fixé à 3.199,274 milliards de francs CFA, avec une augmentation de 165,937 milliards de francs CFA comparativement à celui de l’année en cours, pour un taux d’accroissement de 5,5%.

La Rédaction

Article Categories:
A la une · Actualité · Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru