AFFAIRE “DÉLIVRANCE FRAUDULEUSE DE PASSEPORTS BÉNINOIS” : L’ancien Dei Florent Agbo tente de sauver sa tête

2 ans ago | Written by
31 169 vues
0 0

L’ancien Directeur de l’Émigration et de l’Immigration (Dei) Florent Edgard Agbo et ses co-accusés impliqués dans l’affaire « délivrance frauduleuse de passeports béninois » étaient ce lundi 28 février 2022, face aux juges de la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (Criet). À tour de rôle, les mis en cause sont passés à la barre pour répondre des faits qui leur sont reprochés. Ainsi, l’ancien Dei a, malgré toutes les accusations portées sur sa personne dans cette affaire, essayé de se défendre apprend Frisson radio. En effet, Florent Edgard Agbo a été plongé par les accusations de sa secrétaire qui le tient responsable de tout ce qui lui est reproché par la cour. À l’en croire, elle n’a fait qu’exécuter les ordres de son patron qui lui a confié les dossiers des six camerounais accusés de faux et usage de faux.

Mais de son côté, le Dei poursuivi pour abus de fonction défend « être victime de sa lutte contre la fraude » et de sa « générosité ». À la barre, il a notifié avoir remis ces dossiers à sa secrétaire comme beaucoup d’autres, sans aucune intention.

Il faut rappeler que Florent Edgard Agbo a été remplacé à son poste par le commissaire divisionnaire Léonard Wanou suite à son inculpation.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru