APRÈS LES LÉGISLATIVES DU 8 JANVIER 2023 : Le Br remercie et remobilise ses militants de N’Dali et Pèrèrè

3 mois ago | Written by
2 263 vues
0 0

Le samedi 9 et dimanche 10 décembre 2023, une délégation du Bloc Républicain (Br) de la 8e Circonscription Électorale (C.e) était au contact des militants de Pèrèrè et N’Dali. Il était question pour cette délégation conduite par le ministre Samou Seïdou Adambi d’exprimer la gratitude du parti à l’endroit des militants et sympathisants de ces communes pour leur choix lors des élections législatives de janvier dernier. L’étape de la commune de N’Dali a eu lieu au centre d’accueil et de formation Gusunon Keru.

Aboubakar FAÏSSAL (Etd Cfoman-Daabaaru)

Le parti politique Bloc Républicain (Br) du Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané continue sa tournée de reconnaissance à l’endroit de ses militants de la 8e C.e. «Ce matin, nous sommes devant vous avec cette délégation pour vous dire merci. Un grand merci parce que vous avez été excellent», a laissé entendre le ministre Samou Séïdou Adambi devant les militants de N’Dali. Il a, ensuite, affirmé que la lutte doit continuer afin que ceux qui représentent l’essentiel de la base électorale du Br «puissent être dans de bonnes conditions». Il a rassuré que des plaidoiries seront faits auprès du président Patrice Talon et de son gouvernement afin de trouver des solutions idoines aux problèmes des militants. «Nous avons écouté religieusement et nous allons prendre en compte vos doléances afin que le parti puisse réellement être le premier parti dans notre circonscription ici», a-t-il promis.

Dans son allocution, l’ex député Rachidi Gbadamassi a abordé de long en large la question liée à la filière soja. Une question qu’il pense qu’il faut «gérer avec intelligence et sans récupération politique, dans l’intérêt des sojaculteurs». Gbadamassi n’a pas manqué sur cette base, d’inviter les sojaculteurs à la vigilance pour ne pas être manipulés. Vu la proximité des communes de Tchaourou, N’Dali et Pèrèrè du Nigéria, il pense qu’il serait important de mettre en place des pôles de développement secondaire, un projet qui permettra d’amorcer le développement de ces communes. Ensuite, il a déploré l’attitude des parlementaires de l’opposition qui ont voté contre le projet de loi de finances exercice 2024. Rachidi Gbadamassi pense qu’une telle attitude serait dû au manque «des notions élémentaires qu’un parlementaire doit avoir même s’il est novice au parlement».
À l’issue de cette séance, le colonel Francis Koto Gbian, coordinateur du Parti Bloc Républicain (Br) de la commune de N’Dali a exprimé sa satisfaction. «Je suis très satisfait comme vous l’avez certainement suivi. Nous avons mené vraiment des débats instructifs. Les militants se sont exprimés», a-t-il fait savoir. Il en est de même pour les militantes et militants. Très ému par la démarche de de cette délégation, ils ont exprimé leur gratitude et réaffirmé leur engagement envers le parti du cheval blanc cabré.

À noter que la délégation était composée de Charles Toko, l’honorable Bio Sounon Bouko, Mariétou Tamba, Ibrahim Yarou Sidick, Daouda Saka Méré, Inoussa Zimé Chabi, Suanon Bakourégui et bien d’autres. Le rendez-vous est pris pour le 23 décembre 2023 à Tchaourou pour le même exercice.

Article Categories:
A la une · Actualité · Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru