AVALANCHE DE RALLIEMENT DES LEADERS FCBE A L’UNION PROGRESSISTE DANS LA COMMUNE DE BANIKOARA : Guèra Séro, rassemble la jeunesse de Toura au pied du baobab

4 ans ago | Written by
12 314 vues
0 0

AVALANCHE DE RALLIEMENT DES LEADERS FCBE A L’UNION PROGRESSISTE DANS LA COMMUNE DE BANIKOARA

Guèra Séro, rassemble la jeunesse de Toura au pied du baobab

Les militants Forces Cauris pour un Bénin Émergent (Fcbe) de la commune de Banikoara se vident davantage de leur chapelle politique. Après ceux de Kakourogou et 8 autres localités environnantes de l’arrondissement de Toura qui ont rejoint la barque de l’Union Progressiste (Up) le dimanche 15 mars dernier, c’est le tour du Chef du même arrondissement Guèra Séro de rallier le parti du Baobab. Cette nouvelle adhésion est d’ailleurs saluée par les militants de l’Union Progressiste de la localité.

Wilfried AGNINNIN

C’est désormais officiel. La coordination communale de l’Union Progressiste de Banikoara vient d’enregistrer un nouveau leader politique pas des moindres. Il s’agit du Chef d’Arrondissement (Ca) de Toura Guèra Séro autrefois membre des Forces Cauris pour un Bénin Émergent (Fcbe). Une adhésion qui a été fortement saluée par les militants de la localité qui espèrent et rêvent grand aux idéaux de leur leader politique. D’ailleurs, ils l’ont décerné une carte blanche pour son dynamisme et activisme au conseil communal de Banikoara.
De ce fait, il a reçu l’onction toute entière des militants à la base et la détermination de toute la population qui adhère inlassablement à sa cause. De même, la jeunesse de cet arrondissement lui a affirmé une nouvelle fois de plus son attachement pour une victoire écrasante au soir des élections à venir. C’est donc une génération consciente, rassurante et gagnante que le Ca Guèra Séro a dernière lui. Les jeunes de la localité ont réaffirmé leur soutien indéfectible et promis travailler aux côtes de leur leader. L’homme a, plusieurs années durant, présidé l’association de développement de la jeunesse de l’arrondissement de Toura et tout autre mouvement de rassemblement.
Ces adhésions prouvent à suffisance que les élections communales et municipales du 17 mai 2020 se préparent avec détermination dans la commune de Banikoara avec à la clé le parti du Baobab qui s’impose au sein des militants. Les tractations vont bon train dans les chapelles politiques de Banikoara.
A travers cette nouvelle adhésion l’on peut affirmer que le travail à la base du coordonnateur départemental Alibori de l’Union Progressiste le maire Bio Sarako Tamou de Banikoara est en train de payer. Les consultations politiques continuent dans la commune afin d’avoir une plus large adhésion des militants au parti du Baobab pour la victoire à l’issue des élections communales et municipales du 17 mai 2020.

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru