BÉNIN/DÉPASSÉ PAR UNE FORTE DÉPRESSION : Un Ame du primaire se donne la mort par pendaison . Voici son message d’adieu publié sur sa page Facebook

1 semaine ago | Written by
635 vues
0 0

 

Un jeune instituteur s’est donné la mort par pendaison le mardi 4 juin 2024, à Parakou. Il s’agit de Théodore Agbangla Aspirant au Métiers d’Enseignant (Ame) qui a traversé une forte dépression. «A vous mes internautes. Vous me manquerai sûrement. Actuellement, je vous écris mes dernières paroles. Et cette fois, ce n’est pas du théâtre mais une pure réalité. Théodore Agbangla sera bon pour certains et mauvais pour d’autre. Dans tous les cas, ainsi va la vie. Peu importe ce que vous pensez, Dieu, lui seul sait sondé le cœur de tous. Les quelques œuvres, témoigneront de mon existence. Je vous aime. C’était mes dernières paroles. Peut-être qu’on se retrouvera dans une autre vie. A Dieu», a-t-il écrit sur sa page Facebook avant de se donner la mort. Outre ce message d’adieu, Théodore Agbangla s’est également adressé à sa grande sœur. «S’il vous plaît, appelle ma grande sœur au 91266207 de venir chercher mon corps avant décomposition. Si vous avez du cœur, appelez là pour l’amour de Dieu. C’est un message programmé», peut-on lire sur page Facebook.

Il faut souligner que le regretté Théodore Agbangla est instituteur à l’Ecole Primaire Publique (Epp) Dabou dans le 3ème arrondissement de Parakou.

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
A la une · Actualité · Nationale · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru