BÉNIN : Le gouvernement prend d’importantes mesures au profit des Ame

3 mois ago | Written by
825 vues
0 0

 

Le gouvernement béninois a pris de nouvelles mesures d’amélioration des conditions des Aspirants au Métier d’Enseignant (Ame). La décision qui a été prise en conseil des ministres de ce lundi 18 mars 2024, vise à améliorer constamment les conditions de vie de plus de 30.000 Ame déployés dans les écoles primaires et secondaires publiques.

Selon le conseil, il s’agit de «l’extension à douze mois de la prise en charge de leur rémunération, à compter de la présente année scolaire ; du bénéfice d’une assurance-maladie selon les modalités prévues pour les fonctionnaires ; du bénéfice d’un congé de maternité pour les Ame de sexe féminin». Outre ces avantages, le gouvernement a autorisé l’institution d’une prime d’engagement pour service d’intérêt national d’un montant de 20.000 F cfa par mois et par Ame, à compter du mois de mars 2024 et la gratuité des frais de scolarité pour les enfants des Ame, à l’instar de ceux des enseignants fonctionnaires et contractuels de l’Etat. Dans la même dynamique, le Conseil a accordé la réintégration des 175 Ame qui, en 2021, s’étaient rendus coupables de démobilisation de leurs collègues ou d’absence au poste pour fait de grève, et suspendus de ce fait par leur ministère de tutelle.

Il faut souligner que mis à part le bénéfice de l’assurance-maladie et l’exemption de frais de scolarité, ces nouvelles mesures représentent un effort financier annuel de plus de 10 milliards de F cfa à la charge du budget national.

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
A la une · Actualité · Éducation · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru