CÉLÉBRATION EN DIFFÉRÉ DE LA JIF 2023 : TechnoServe honore les femmes du projet BeninCajù de Bantè

1 an ago | Written by
10 994 vues
0 0

 

Le projet BeninCajù pour l’intégration et l’accélération de la filière cajou au Bénin, financé par le Ministère Américain de l’Agriculture (Usda) et mis en œuvre par TechnoServe n’est pas resté en marge de la célébration de la Journée Internationale de la Femme édition (Jif) 2023. À cet effet, TechnoServe a organisé à l’endroit des femmes de la filière anacarde de la commune de Bantè une animation afin de saluer leurs accomplissements et de les valoriser en leur dévoilant les opportunités que leur offre le numérique autour de leurs activités génératrices de revenus pour leur autonomisation économique. C’était le jeudi 30 mars 2023 dans la localité de Sako, dans l’arrondissement de Gouka à Bantè.
Wahabou ISSIFOU

Communiquer autour des opportunités et risques que présente le numérique pour les femmes entrepreneures dont les activités impactent durablement l’environnement ou l’écosystème entrepreneurial, via les innovations et technologies inclusives. Tel est l’objectif de cette activité qui a réuni plusieurs femmes de la filière anacarde du projet BeninCajù de TechnoServe à Bantè. Spécifiquement, elle a permis de leur présenter les innovations et technologies dans le numérique ; de faciliter le partage d’expériences entre acteurs de l’écosystème de l’entrepreneuriat féminin sur le rôle du numérique dans l’autonomisation économique des femmes et enfin de présenter à ces femmes productrices de cajou, les avantages qu’elles ont en tant que membres des coopératives. C’était à travers deux thèmes bien choisis par TechnoServe et parfaitement alignés au thème mondial : « Tics et Genre, Ensemble pour l’Egalité des Sexes» et « Nous, femmes cajou, disons Oui aux innovations numériques pour notre autonomisation économique ». Ainsi, ces braves femmes ont pris connaissance des opportunités que présentent le numérique et leur revers.

Pour Jaures Gomez, Chef Cellule Communale Bantè de l’Agence Territoriale de Développement Agricole (Atda), les Tics à travers les réseaux sociaux offrent assez d’opportunités aux acteurs de la filière anacarde. « Elles permettent de rendre visible les actions qui sont menées sur le terrain. Elles créent des opportunités d’échanges, ce qui contribue à l’amélioration du revenu des acteurs, notamment des producteurs, des transformatrices et des commerçants », a-t-il fait entendre en précisant que ces avantages ne sont pas sans inconvénients. « Le fait de publier des images sensibles constitue par la suite des facteurs de menaces ou de demande de rançon à l’encontre de ces acteurs », a-t-il ajouté en mettant l’accent sur l’utilisation rationnelle, optimale et bienséante de ces réseaux sociaux pour que la vie économique de ces acteurs soit améliorée.

En abondant dans le même sens, Abibatou Aboudou Moussa, responsable Genre BeninCajù de TechnoServe a fait savoir qu’il y a plusieurs outils qui permettent aux femmes d’accéder au marché, aux prix, à des formations et à la promotion de leurs produits partout dans le monde. Comme conseils, elle a invité ces femmes et hommes présents à cette occasion, à éviter de cliquer sur les liens qu’ils ne comprennent pas. « Il faut s’assurer de connaître celui avec qui on échange afin d’éviter le piège de l’arnaque. Ne pas remettre son téléphone à n’importe qui, il est personnel. Faudrait pas également que l’utilisation des Tics soit un problème pour leur foyer. Il faut une utilisation raisonnée de ces Tics », a-t-elle martelé.

Les participants ont aussi été outillés sur les avantages du Groupe « Ceci » et des coopératives agricoles.

Très heureuses de la qualité des communications et des enseignements reçus, les femmes de la filière anacarde de Bantè n’ont eu que des mots de satisfaction et de gratitude à l’endroit des responsables de TechnoServe Bénin. Elles ont promis mettre en pratique les compétences reçues pour leur bonheur et celui de leur ménage.
A noter que l’activité a connu également la présence de l’assistant de la responsable Genre BeninCajù de TechnoServe Kader Lafia, de la Responsable Communication BeninCajù de TechnoServe Raïssa Adéoumi Prudencio et du coach formateur Vincent Odjobo.

Cap est mis sur les communes de Glazoué, Tchaourou, Djougou et Nikki pour le même exercice.

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru