COORDINATION DU PARTI FORCES CAURIS POUR UN BÉNIN ÉMERGENT : Le bureau de la 22e circonscription électorale officiellement installé

6 ans ago | Written by
13 155 vues
0 0

COORDINATION DU PARTI FORCES CAURIS POUR UN BÉNIN ÉMERGENT
Le bureau de la 22e circonscription électorale officiellement installé

Les militants du parti Forces Cauris pour un Bénin Émergent (Fcbe) ont tenu une séance de meeting dans la grande salle de l’hôtel de ville de Pobè. L’objectif principal de ce meeting était l’installation officielle du bureau de coordination de la 22ème circonscription électorale du parti Fcbe avec à sa tête Clément Adéyèmi Koutchadé. S’en est aussi suivi une formation portant sur le nouveau code électoral et la nouvelle charte des partis politiques, deux lois scélérates votées par les députés du bloc de la Majorité Présidentielle.
Le conseiller politique Amos Elégbé a au cours de sa présentation après avoir caractérisé le régime de la rupture, défini les principales caractéristiques des trois types de régimes : la monarchie, l’aristocratie, la démocratie et leurs formes déviantes respectives, que sont la tyrannie, l’oligarchie (ou la ploutocratie) et l’onclocratie… Pour lui, le régime de la rupture serait « le régime ploutocrate dirigé par une engeance particulière de personnes qui ne règnent que par et pour elles-mêmes». Le ministre s’est fait formel pour affirmer que le Président Talon ne travaille que pour sauvegarder ses intérêts personnels et ceux de son clan.
Sur tous les secteurs, le présentateur a exprimé à haute voix son mécontentement et mépris face à la gestion du gouvernement de la Rupture.
A sa suite, le directeur de l’école des Fcbe, Eugène Azatassou est monté au créneau pour répondre à leurs préoccupations. En ce qui concerne la lettre adressée par l’ancien chef d’État Dr Boni Yayi, le conseiller Elégbé dit se retrouver entièrement dans l’analyse et le décryptage faits par le formateur Akofodji qu’il a félicité et remercié pour la pertinence et la clarté de ses exposés.
Les membres du nouveau bureau ont reçu des lettres de missions mais aussi beaucoup de conseils pour les encourager à mener à bien leur rôle. Une réaction face à laquelle le président du nouveau bureau a promis au nom de son bureau ne pas trahir la confiance des militants Fcbe.

Maroufatou Oladjidé KAKPO
Source: CELLULE/COMMUNICATION/FCBE

Article Categories:
Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru