DÉVELOPPEMENT LOCAL À DANGBO : Les priorités du maire Djossou au profit de ses populations

2 mois ago | Written by
156 vues
0 0

Le maire de la commune de Dangbo Maoudo Djossou élu en 2019, s’est fixé des objectifs pour réduire la pauvreté et la condition de vie de sa population. Pour y arriver, les besoins ont été classés selon les priorités. Au détour d’une interview accordée au journaliste Barnabas Orou Kouman lors de la 4ème édition de «Bénin Daabaaru Tour», l’autorité communale a exposé ces priorités. Il n’a pas manqué d’énumérer quelques difficultés qui constituent un obstacle dans la mise en œuvre de son ambition.

Christian OTCHO (Edt Cfoman-Daabaaru)

Dangbo est une commune lacustre qui dispose également de terres cultivables. Le conseil communal dirigé par le maire Maoudo Djossou a fait de nombreuses réalisations. Mais, il reste toujours à faire.

Dans ses priorités, l’autorité communale mise sur la construction des modules de classe, l’effectivité de la cantine scolaire, la construction de centres de santé et terrains de sport. Selon lui, «la construction des modules de classe, réfection des bâtiments existants et qui sont délabrés font partie de nos priorités. Clôturer les écoles surtout les écoles qui abritent les centres d’examen». En ce qui concerne la cantine, le maire a martelé que le conseil communal a dégagé une ligne pour la cantine scolaire au titre de l’année 2024 dans le budget communal pour compléter les actions du gouvernement. A en croire le maire Maoudo Djossou, mettre à la disposition de chaque arrondissement un centre de santé équipé en matériel disposant d’un personnel qualifié fait partie aussi de ses priorités.

Pour l’épanouissement de la jeunesse beaucoup de choses se font et beaucoup sont encore en perspectives. «Nous avons déjà engagé des études. Les études de construction de centres de loisirs des jeunes. D’ici à là, le budget de 2024 réalisera ce projet pour le grand bonheur des jeunes», a-t-il affirmé avant d’ajouter que «par rapport au terrain de football nous sommes en train mais, on aura bénéficié de l’appui du gouvernement pour la construction d’un stade digne du nom».

L’autorité communale n’a pas manqué de souligner les difficultés d’accès aux pistes rurales contribuent à la peine des populations. «Vous savez lorsque vous produisez mais pour faire écouler, il faut parcourir de longue distance, traverser le fleuve, les champs tout cela contribue vraiment à la peine de la population. Sans oublier l’inondation, même si c’est cyclique», se désole le maire.

Il faut noter que Dangbo est une commune située dans la vallée de l’Ouémé, relevant de la préfecture du département de l’Ouémé.

Article Categories:
Actualité · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru