EDITO : Les écureuils affaiblis !

3 ans ago | Written by
13 882 vues
0 0

La campagne footballistique à venir risque de compromettre la chance des jeunes écureuils qui sont à quelques doigts d’une qualification à la Coupe d’Afrique des Nations (Can) Cameroun 2022. L’entente des clubs de la ligue 1 et de la ligue 2 françaises ont plombé les ardeurs des équipes nationales africaines. A l’instar des autres Nations, l’équipe du Bénin est pénalisée et peine à trouver l’alchimie nécessaire pour battre ses adversaires.

L’enjeu est de taille, et le jeu en vaut la chandelle. Le Bénin à quelques doigts de sa qualification à une nouvelle Can pourrait ne pas prendre part au festin continental. En effet, en raison d’une circulaire de la fédération internationale de football qui donne pouvoir aux clubs européens de maintenir les internationaux, les deux prochaines journées de l’équipe du Bénin s’annoncent difficiles.

Le sélectionneur national a eu du mal à publier la liste des joueurs pouvant prendre part aux deux prochaines journées. Le Bénin devra affronter le grand voisin de l’Est, le Nigéria et aussi la jeune équipe de la Sierra-Léone. Le pays de Patrice Talon pouvait trouver solution à cette crise, si un travail percutant avait été fait dans les centres de formation pour une relève de qualité.

S.A.A

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru