EN TERRE BÉNINOISE DEPUIS QUELQUES JOURS : Issa Richard Boni Ouorou, un retour en force au bercail . Parakou, Banikoara, Kandi et Djougou, reçoivent avec faste leur fils prodige

3 mois ago | Written by
94 583 vues
0 0

 

Banikoara, communauté musulmane

Hors du territoire national béninois depuis quelques années, le Président du mouvement Libéral Issa Richard Boni Ouorou, est rentré au bercail. Le politologue a profité de son séjour pour rendre visite à sa Majesté Akpaki Gobi Yinssè, Roi de Parakou le vendredi 12 janvier 2024. Le lendemain, il a communié avec la communauté musulmane de Sompérékou, un arrondissement de la commune de Banikoara dans le cadre de l’édition 2024 de la fête du Maouloud avant d’échanger avec les jeunes de Kandi sur des questions de développement ainsi que les populations de Djougou. A chaque étape, il a reçu un accueil chaleureux et gigantesque.

Wilfried AGNINNIN

C’est un retour en force au bercail du politologue Issa Richard Boni Ouorou. Après plusieurs années hors du pays, il prend à nouveau contact avec ses populations à la base.

Étape de Djougou

Première étape de son périple, cour royale de Parakou. Le Président de la Fondation Terrien.es a reçu les bénédictions de sa Majesté Akpaki Gobi Yinssè. A Sompérékou, un arrondissement de la commune de Banikoara, Issa Richard Boni Ouorou a célébré avec la communauté musulmane l’édition 2024 de la fête du Maouloud. Le Président du mouvement Libéral a effectué cette descente dans la cité des Banigansé pour témoigner son amour et dire merci à cette communauté qui de jours comme de nuits n’a jamais marchandé son accompagnement pour la bonne marche des activités de la Fondation Terrien.nes et du mouvement Libéral. C’était en présence du Cheick Mahamad Ousmane Dambaba, du roi de Parakou Akpaki Gobi Gninsé, des leaders religieux et de milliers de fidèles venus de plusieurs localités du Bénin, du Nigéria, du Sénégal, du Niger et bien d’autres.

Le Président de la Fondation Terrien.es a, au cours de cette cérémonie, formulé des prières à l’endroit du pouvoir central et les institutions de la République, à l’endroit du peuple béninois et pour une paix durable au Bénin. La délégation de Issa Richard Boni Ouorou a eu une séance de travail avec des Terrien.es de la commune de Kandi. Il a échangé avec la jeunesse de cette localité sur des questions de développement notamment de l’emploi des jeunes. Au palais royal de Djougou, le président du Mouvement Libéral et sa suite ont échangé avec Sa Majesté Kpétoni Koda VI avant de recevoir ses prières et bénédictions. Le politologue s’est également rendu chez l’imam central de Djougou, Razakou Samari et le roi Massawa de Soubroucou pour le même exercice.


Issa Richard Boni Ouorou sera désormais actif sur le terrain ? Les jours à venir nous édifieront.

Article Categories:
A la une · Actualité · Nationale · Politique · Social

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru