EXAMEN DE PERMIS DE CONDUIRE VIA UNE APPLICATION WEB AU BENIN : La réforme innovante du gouvernement porte déjà ses fruits . Le Ca Anatt Parakou Eric Anago apprécie

1 an ago | Written by
8 963 vues
0 0

 Les candidats à l’examen de l’obtention du permis de conduire au Bénin composent désormais via une application Web. Cette innovation du gouvernement du président Patrice Talon à travers la direction générale de l’Agence Nationale des Transports Terrestres (Anatt), est en expérimentation depuis mars 2021 sur toute l’étendue du territoire national. Dans le département du Borgou, cette réforme digitale porte déjà ses fruits et saluée par les candidats à l’assaut de ce diplôme. A titre illustratif, trois cents six candidats ont été déclarés admissibles sur 447 qui ont composé de façon électronique l’épreuve du code de permis de conduire qui s’est déroulée du lundi 26 au jeudi 29 juillet 2021, à l’Anatt Parakou. 

Wilfried AGNINNIN

C’est désormais une réalité au Bénin. La digitalisation du processus d’obtention du permis de conduire est effective. Les candidats composent désormais de façon électronique l’épreuve du code de l’examen du permis de conduire. Contrairement à l’ancienne méthode classique qui consistait à faire composer les candidats par écrire, ces derniers sont dorénavant soumis à une épreuve de 20 questions qu’ils traitent via une application Web mise en place par le gouvernement de la rupture à travers la direction générale de l’Anatt.

Pour le Chef Agence (Ca) de l’Anatt dans le Borgou Eric Joël Anago, la phase théorique de cet examen s’est déroulée sans anicroche. « On peut retenir que l’examen s’est bien déroulé. Tous les candidats ont bien composé. Sur les 447 candidats, 306 ont pu tirer leurs épingles du jeu », a-t-il fait savoir. Selon le Ca Eric Joël Anago, cette application Web est très performante et reste un outil très sécurisé. « L’application mise en place par le gouvernement est un outil très performant, c’est une procédure très performante et bien sécurisé pour que le permis s’obtienne avec toute la rigueur possible » a-t-il apprécié. A l’en croire, grâce à leurs Smartphones, les candidats insèrent leurs codes, une fois accès à la plateforme. Ainsi, une page contenant des questions avec des réponses au choix s’ouvre par la suite. « Nous on insère la correction électronique, dès lors que la correction électronique est insérée, chaque candidat commence par voir sa note défilée sur son Smartphone », a-t-il précisé.

Selon Dramane Aboubakar interrogé après la composition sur l’appréciation qu’il fait de cette application Web, c’est une innovation salutaire. « J’ai trop apprécié ce système, parce que cela facilite la tâche. Quand tu finis de composer en même temps, tu as ta note qui s’affiche sur ton portable. Les épreuves ont été faciles. Si tu apprends tes cours, tu seras admis », a-t-il apprécié. Par ailleurs, les candidats au cours de cette composition ont rencontré quelques difficultés ayant trait à la connexion internet qui ont été réglées par la suite. Sur ce, ….a invité les autorités de l’Anatt à prendre toutes les dispositions afin que la connexion internet ne soit pas un obstacle au cours des prochaines compositions.

Le Ca Anatt du Borgou a, par ailleurs, invité les candidats à plus de sérieux. « J’appelle les candidats à être sérieux parce que le permis de conduire engage la vie humaine et aujourd’hui, c’est pourquoi nous avions engagé des réformes aussi performantes afin de mieux protéger les citoyens et c’est pour le bonheur de toute la population » a lancé Eric Joël Anago pour finir. Outre la langue française, le logiciel d’examen de permis de conduire est conçu en plusieurs langue notamment le Bariba, le Dendi, le Fon, le Goun et bien d’autres.

Il faut rappeler que les candidats admissibles seront appelés à composer les épreuves pratiques qu’est la conduite avant leur admission définitive.

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.