JUSTICE INTERNATIONALE : La béninoise Reine Alapini-Gansou siège désormais au bureau de la Cpi

2 mois ago | Written by
986 vues
0 0

 

La juge béninoise Reine Alapini-Gansou est élue deuxième vice-présidente de la Cour Pénale Internationale (Cpi). C’était le lundi 11 mars 2024, lors de l’élection du nouveau bureau de l’instance dirigeante en plénière.

Jean-Baptiste FAMONMI (Stg)

C’est le Bénin tout entier qui est honoré à la Cour Pénale Internationale (Cpi) après l’élection de Reine Alapini-Gansou. Elle porte désormais le titre de deuxième vice-présidente de cette institution internationale. La dame de fer va travailler avec le juge Rosario Salvatore Aitala, élu Premire vice-président et la juge Tomoko Akane, élue Présidente de la Cour pendant 3 ans à la Cpi.

La Présidente de la Cpi Tomoko Akane, n’a pas manqué de faire part de son plan stratégique. Elle pense qu’ «en cette période de défis pour la Cour, un leadership stable, collaboratif et unifié est nécessaire». Elle compte se concentrer sur la promotion du dialogue entre les organes de la Cour et les représentants de la défense et des victimes, ainsi que sur le renforcement du dialogue avec les États parties et les États qui n’ont pas encore ratifié le Statut de Rome. Plus loin, elle a annoncé accorder la priorité à la sécurité et au bien-être du personnel de la Cour.
Rappelons que la 2è vice-présidente, Reine Alapini-Gansou a été élue juge à la Cpi depuis le 5 décembre 2017.

Article Categories:
A la une · Actualité · Internationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru