LANCEMENT DU SALON DE L’ENTREPRENEURIAT DU NUMÉRIQUE ET DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE : Le Bénin en plein dans le futur . Le Pitn2r présente ses solutions numériques pour le monde rural et agricole

2 ans ago | Written by
12 593 vues
0 0

La salle bleue du palais des congrès de Cotonou a abrité le jeudi 7 juillet 2022, la cérémonie d’ouverture de la première édition du Salon de l’Entrepreneuriat Numérique et de l’Intelligence Artificielle (Senia). « Entrepreneuriat numérique et les enjeux de l’intelligence artificielle pour le développement socio-économique du Bénin », c’est la thématique de l’édition 2022 du Senia. Le lancement officiel a connu la présence de la ministre du Numérique et de la Digitalisation Aurélie Adam Soulé, du ministre des petites et moyennes entreprises Modeste Kérékou, des cadres des différents ministères ainsi que les partenaires techniques et financiers. Ce salon vient une fois de plus démontrer les prouesses du Bénin dans les domaines du numérique, de la digitalisation et de l’intelligence artificielle, qui le projettent dans le monde du futur.

Ce salon épouse les idéaux du chef de l’Etat de faire du Bénin, la plateforme numérique de l’Afrique de l’Ouest. En effet, le Bénin a engagé une révolution numérique matérialisée par des investissements colossaux dans la réalisation d’infrastructures numériques, la dématérialisation de l’administration publique et la mise en place d’un écosystème favorisant la création de l’emploi.

L’interopérabilité des données, le data center, la plateforme nationale des services publics, sont autant d’usages qui assurent une génération massive de données pouvant assurer le développement du Bénin. Ce salon selon le président du comité d’organisation Gaston Datondji, est une occasion supplémentaire pour faire des contributions afin que reflète à travers son plan d’actions, le Bénin numérique.

Le Bénin numérique révélé 

Deux sujets majeurs retiennent l’attention, selon la ministre du numérique et de la digitalisation Aurélie Adam Soulé Zoumarou. L’entrepreneuriat numérique et l’intelligence artificielle. Selon la ministre, ce salon permet de mettre sous les projecteurs, les potentialités numériques du Bénin et de mutualiser les efforts. « Le Bénin est pleinement engagé dans la dynamique de révéler le secteur », a indiqué Aurélie Adam Soulé Zoumarou.

Il faut souligner que ce salon de trois jours qui réunit des startups, des experts en numérique venus du Bénin et des autres pays du continent prend fin le 9 juillet prochain.

S.A.A

Article Categories:
A la une · Numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru