MESURES DU GOUVERNEMENT EN FAVEUR DE LA FILIÈRE SOJA, La reconnaissance des sojaculteurs de Tchaourou à l’endroit de Talon et du Br

7 mois ago | Written by
6 145 vues
0 0

Le dimanche 19 novembre 2023, les producteurs de soja de la commune de Tchaourou ont exprimé leur gratitude à l’endroit du gouvernement du Président Patrice Talon. Cela fait suite aux mesures prises au profit des sojaculteurs le 16 novembre dernier, afin d’alléger les difficultés liées à la commercialisation du soja. A travers une déclaration, ils ont également remercié les leaders du parti Bloc Républicain (Br) pour leur plaidoyer auprès du Chef de l’État Patrice Talon qui a écouté leurs cris de cœur. 

Wilfried AGNINNIN

Les mesures prises par le gouvernement béninois au profit des producteurs de soja sont saluées par les acteurs de ce secteur. C’est le cas de la Coopérative Communale des Producteurs de Soja (Ccps) de Tchaourou qui a exprimé sa profonde gratitude envers le gouvernement pour son engagement remarquable dans le développement continu de la filière soja. Il a aussi remercié les leaders du parti Br pour leur plaidoyer auprès du Chef de l’État Patrice Talon.

Dans leur déclaration lue à la maison des jeunes de Tchatchou par David Kpéra Secrétaire Général (Sg) de la Ccps de Tchaourou, ils ont fait savoir que «la commune de Tchaourou a produit 5730 tonnes lors de la saison 2022-2023. Pour cette campagne une prévision de 4437 tonnes est envisagée. Si la production a baissé, le rendement à l’hectare a connu une croissance significative, passant de 883 kilogrammes à l’hectare à une moyenne de 1021 kilogrammes à l’hectare». Au nom de leur porte-parole, ils ont souhaité qu’en plus du port, «il est aussi souhaitable que les voies terrestres soient prises en compte. La collecte des taxes douanières pourra toujours se faire pour soutenir l’économie nationale. Nous croyons fermement que le gouvernement est à notre écoute et viendra soulager nos peines pour l’avenir de la filière, et du développement du pays».

En recevant leur déclaration, le Premier Adjoint au Maire (Pam) de Tchaourou Sidick Ibrahim Yarou, a salué la démarche de ces producteurs. «Depuis que cette situation de soja a commencé, nous les autorités locales on n’a pas la paix du cœur. À chaque jour que Dieu fait, on ne fait que réglé les différends. Aujourd’hui, c’est le parti Bloc Républicain qui a plaidé auprès du gouvernement du Président Patrice Talon pour que la situation revienne à la normale et le cri de cœur de nos producteurs a été attendu. Ils ont montré qu’ils sont prêts à accompagner le Chef de l’État», a-t-il exprimé. Il a promis transmettre la déclaration à qui de droit.

Il faut souligner que selon ces mesures, les acheteurs intérieurs comme extérieurs n’ont plus besoin d’agrément avant d’acheter du Soja, les taxes douanières sont passées de 140 francs Cfa le kilogramme à 30 francs Cfa et il n’y plus de prix plancher. La séance s’est déroulée en présence du coordonnateur communal du Bloc Républicain l’honorable Bio Sounon Bouko, de son rapporteur Yacoubou Chabi Goura, du Chef de l’arrondissement de Tchatchou Joël Domagui et des producteurs venus des 7 arrondissements de la commune.

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru