MISE EN SERVICE D’UN PONT SUR LE BARRAGE DE FOUNOUGO: Sarako soulage les peines des populations de Banikoara

3 ans ago | Written by
7 105 vues
0 0

MISE EN SERVICE D’UN PONT SUR LE BARRAGE DE FOUNOUGO

Sarako soulage les peines des populations de Banikoara

Le maire de la commune de Banikoara, Sarako Tamou a mis en service plusieurs infrastructures routières dans la journée du mardi 28 mai dernier en présence des populations bénéficiaires. Les ouvrages de franchissement inaugurés sont le dolot de la traversée du barrage de Founougo, de Baworougourou et le pont de Pogou.

Wilfried AGNINNIN

Les populations des localités de Founougo, Baworougourou et de Gomparou, peuvent désormais pousser un ouf de soulagement. Et pour cause, la première autorité de Banikoara, Bio Sarako Tamou a rendu les barrages de ces localités autrefois difficile d’accès, plus praticables. A chaque étape de la cérémonie d’inauguration de ces infrastructures routières, le maire est accueilli avec joie et allégresse par les bénéficiaires.

Les populations de Founougo et ses environs ont salué le sens d’écoute de leur autorité pour la réalisation de ce joyau. Car, elles peuvent enfin rallier l’autre bout de la rive du barrage de Baworougourou. Ceci après environ huit mois d’exécution de grands travaux d’un coût de 90 millions de francs Cfa. Tout en saluant l’effort du conseil communal, le Chef d’Arrondissement de Founougo, Sanni Idrissou a exprimé sa fierté d’avoir cet ouvrage de franchissement. « Aujourd’hui, je suis content de cette réalisation. Nous avons œuvré et le gouvernement nous a aidé. Finalement, le passage est très facile. Il n’y aura plus de mort d’hommes au niveau de la traversée de ce barrage… », s’est-il réjoui.

En procédant à l’inauguration de l’ouvrage de Founougo le maire Bio Sarako Tamou a profité de l’occasion pour constater la fin de l’exécution du projet de réhabilitation de la retenue d’eau de Founougo. « C’est un projet résilient, un projet d’adaptation aux effets du changement climatique. C’est un projet qui a de multiples avantages », a-t-il expliqué. Selon lui, cette infrastructure a été une réalité grâce au financement du ‘’projet local’’, du Fonds d’Appui au Développement des Commune (Fadec) non affecté et à l’appui technique du fonds national pour l’environnement et le climat.

La mise en service du pont de Pogou dans l’arrondissement de Gomparou, est l’autre temps fort qui a marqué l’esprit des populations de ces localités. Pour le représentant du Chef d’Arrondissement de Gomparou Salifou Soulé, la réalisation de cette infrastructure constitue un soulagement pour ces administrés.

A chaque étape, les populations ont invité le maire à joindre l’acte à la parole dans les autres domaines.

Source : Cic de la mairie de Banikoara

Article Categories:
A la une · Actualité · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.