PARAKOU/DÉGRADATION DES RUES AU QUARTIER TITIROU 2 : Les populations interpellent la mairie

2 ans ago | Written by
18 888 vues
0 0

La voie quittant le Collège d’Enseignement Général (Ceg) Titirou pour le quartier Gounin dans le premier arrondissement de la ville de Parakou, est dans un état de dégradation avancée en cette période de la saison pluvieuse. Suite aux différentes plaintes des populations de ces quartiers, les autorités locales ont mené plusieurs actions à l’endroit de la mairie de Parakou, afin que cette voie soit réhabilitée. Malheureusement, aucune réponse favorable de la part des autorités municipales n’a encore été donnée. Ainsi, face à cette situation les populations appellent les autorités au secours.

NOËL SOSSA (Stg)

Cette voie qui relie le quartier Titirou à Gounin en passant par Titirou 2, constitue un calvaire en termes de circulation pour les populations riveraines. La dégradation s’est accentuée ces temps ci avec les pluies diluviennes qui s’abattent sur la ville de Parakou.

C’est une voie qui entre temps avait été empruntée par les camions bernes de l’entreprise Sinohydro qui allaient chercher du sable lors des travaux de bitumage de la voie du contournement et celle de la traversée de la ville de Parakou. « Ces camions ont intensifié la dégradation de la voie », a déclaré Namboni Aimé, un habitant du quartier Titirou 2. Il a ajouté que « C’est vraiment difficile pour nous de circuler sur la voie avec les trous par endroit et l’eau qui gare même à certains niveaux de la voie ». Le même son de cloche est donné par Yacoubou Ibrahima, habitant du quartier Titirou 2. « Les gens sont fatigués de dire les mêmes choses chaque fois. Nous souffrons à cause de cette voie dans le quartier. Surtout quand il pleut, ce n’est pas la peine. Vraiment on est dépassé », a-t-il déploré.

Face à toutes ces plaintes, l’autorité locale de Titirou, Ibouraïma Bachirou et son conseil local, ne sont pas resté les bras croisés. Selon lui, plusieurs démarches ont été menées en vain à l’endroit des autorités de la mairie de Parakou. « Des démarches ont été déjà entreprises par mon conseil local et moi auprès des autorités municipales mais jusque-là, aucune bonne nouvelle en ce qui concerne la réhabilitation de cette voie », s’est-il désolé. Il a, par la suite, lancé un appel aux autorités de la municipalité afin qu’elles pensent à la réhabilitation des rues du quartier Titirou 2 surtout la voie quittant le Collège d’Enseignement Général (Ceg) de Titirou 1 pour Gounin. « Il faut que la mairie essaye de nous aider pour les rues de Titirou 1 et 2 qui sont prises en compte par le projet d’Asphaltage. Car cela permettra d’atténuer la peine des populations », a lancé le chef de quartier Ibouraïma Bachirou.

Cette situation que traversent ces populations, caractérisée par la dégradation avancée de la voie qui relie les deux quartiers, constitue un véritable problème auquel il urge de trouver des solutions palliatives. Les autorités municipales sont donc appelées à réagir au grand bonheur des populations.

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru