PLANIFICATION DES ACTIVITÉS DE 2023 DU PROGRAMME AGORA PHASE 1 DANS LE SEPTENTRION : Les partenaires mettent en place une feuille de route

1 an ago | Written by
9 996 vues
0 0

Du lundi 19 au jeudi 22 décembre 2022, les partenaires à divers niveaux de mise en œuvre du programme d’Appui à la Gouvernance Locale et au Renforcement de l’Attractivité Territoriale (Agora) Phase I financé par la Coopération Suisse étaient en atelier. Cet atelier initié par l’Unité de Gestion du Programme (Ugp) a réuni des maires des communes des quatre départements du Nord bénéficiaires du programme, les présidents des intercommunalités : Adecob dans le Borgou, Apida dans l’Alibori et Acad dans l’Atacora-Donga, les chargés de mission des préfets, les responsables de l’Ugp, du chargé de programme de la Coopération Suisse Serge Camille Tonoukouin, du chef Domaine Gouvernance et Éducation Florian Brändli et bien d’autres. Pendant quatre jours, les différents acteurs ont fait le point des activités de 2022 et planifié celles de 2023. 

Samira ZAKARI

Accompagner les partenaires associatifs dans l’élaboration de leurs Plans d’Actions Opérationnels (Poa) 2023, marquant la deuxième année de mise en œuvre du programme. C’est l’objectif de l’atelier qui a réuni pendant quatre jours les différents acteurs intervenant dans le programme Agora.

Selon l’Unité de Gestion du Programme (Ugp), l’année 2023 se présente comme celle des grands défis notamment la mise en œuvre d’actions dont les résultats contribueront significativement au renseignement des indicateurs du cadre logique définitivement convenu. Ils ont donc invité les différents acteurs à participer activement aux travaux.

Pour le chef domaine gouvernance et éducation de la Coopération Suisse au Bénin, cet atelier a permis, « la restitution de l’étude de référence du cadre logique et du programme pour disposer de façon formelle les indicateurs de base et définir les cibles à atteindre en 2025 ; faire le bilan des 4 mois d’activités des intercommunalités associatives et de planifier les actions au titre de 2023 …».

De son côté, le maire de Parakou et président de l’Adecob Inoussa Zimé Chabi, a réitéré l’engagement des communes du Borgou à jouer leur partition pour la réussite de ce programme. Il n’a pas manqué de remercier la Coopération Suisse qui a permis aux communes du septentrion en général, « de transformer nos rêves en réalité en offrant à nos populations de nombreux services de qualité dans le secteur de la gouvernance locale avec un accent sur l’éducation, la santé et l’état civil ».

À travers des travaux de groupes, les participants ont défini les actions qui seront exécutées au cours de l’année 2023 dans les différentes communes.

Le maire de Bassila Zakari Tassou a, au nom de ses collègues, félicité toutes les communes pour les performances réalisées en 2022. « On a noté un bon taux d’exécution des activités de 2022 avec des perspectives qui ont permis de programmer 2023. Les activités qui n’ont pas pu être exécutées en 2022 ont été inclues dans le Pta 2023. Nous espérons qu’en 2023, nous pourrons faire un bon qualitatif », a-t-il promis.

Il faut noter que Agora est une suite logique du programme Asgol 1 et 2. Il est mis en œuvre depuis août 2022 dans les 14 communes du Borgou et l’Alibori et les 13 communes des départements de l’Atacora et la Donga à travers les intercommunalités Adecob dans le Borgou, Apida dans l’Alibori et Acad dans l’Atacora-Donga. Il intervient dans les domaines de l’éducation, la santé, la décentralisation, l’environnement, l’état civil et bien d’autres.

 

 

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru