POUR AVOIR ABANDONNE LEURS POSTES DE TRAVAIL DEPUIS DES MOIS : Des policiers recherchés par la hiérarchie

3 ans ago | Written by
4 603 vues
0 0

POUR AVOIR ABANDONNE LEURS POSTES DE TRAVAIL DEPUIS DES MOIS

Des policiers recherchés par la hiérarchie

Depuis des mois la Police Républicaine béninoise est à la recherche de quelques agents de son personnel. A travers un communiqué de presse en date du 25 octobre dernier, le Directeur Général de la Police Républicaine (Dgpr) Soumaïla Yaya a adressé à toutes les unités de la police républicaine béninoise un avis de recherche de ces éléments disparus.

Selon la note du Dgpr, « il est recherché activement sur toute l’étendue du territoire et des relations avec les pays limitrophes dans l’intérêt de la police républicaine », quatre agents de sécurité.
Les personnes recherchées ont quitté leurs postes suite à des congés administratifs pour certains et pour d’autres après avoir demandé une autorisation d’absence.

Les agents recherchés en question sont, le sous-brigadier de police 2e classe Romaric Emmanuel Gouthon précédemment en service au commissariat d’arrondissement de Birni-Lafia disparu depuis le 29 avril dernier et Hyppolite Savi absent de son poste de travail du commissariat d’arrondissement de Djègbé depuis le 22 juin dernier. Victor Tognisse Kougbé précédemment en service au secteur d’intervention de Djougou et Bertrand Gbokou Gandehossou du commissariat frontalier de police d’Illara.

Au regard de ces absences en cascade l’on est en droit de se demander les réelles raisons du défaut de présence de ces agents de sécurité à leur poste de travail. Pour l’heure bien malin qui saurait le dire.

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.