REÇU EN ENTRETIEN À L’OCCASION DU BÉNIN DAABAARU TOUR, «Calavi est l’enfant gâté du Pag», dixit le maire Angelo Ahouandjinou

2 ans ago | Written by
11 900 vues
0 0

À Abomey-Calavi le 15 mars 2022, l’équipe de Bénin Daabaaru Tour a été reçue par l’autorité communale qui lui a accordé un entretien exclusif. Au micro du journaliste Barnabas Orou Kouman, le maire Angelo Ahouandjinou a présenté les potentialités de sa commune ainsi que les réalisations dont elle bénéficie depuis le début du mandat du président Patrice Talon. Les défis du conseil communal en matière de développement ont été également présentés. 

Samira ZAKARI

Située dans le département de l’Atlantique, Abomey-Calavi fait partie des nouvelles communes à statut particulier du Bénin à l’issue des dernières réformes opérées par le gouvernement. Avec une population estimée à 1 122 513 habitants, et un taux de croissance de 6,9%, elle est la commune la plus peuplée du Bénin. Ainsi à l’instar des autres communes du Bénin, la cité dortoir regorge des potentialités qui font sa force.

Les atouts de la commune

Selon le maire Angelo Ahouandjinou, le premier atout de sa commune est le foncier. « Abomey-Calavi dispose des terres pour abriter des infrastructures sociocommunautaires. Ce qui nous a permis de recevoir la grande partie des investissements de l’État », a-t-il laissé entendre. De même, l’autorité communale indique que la commune est riche en cours d’eau notamment en lagunes très exploitables. Aussi, « Abomey-Calavi a une potentialité culturelle et touristique riche que nous sommes en train de mettre en valeur. Nous avons des temples, des couvents, des sites touristiques comme le site de Agoualand, de Tohon, l’embarcadère et beaucoup d’autres choses », a exposé Angelo Ahouandjinou. Par ailleurs, en matière d’actions gouvernementales, la commune d’Abomey-Calavi en a bénéficié assez, indique l’édile de la ville.

Les réalisations du gouvernement

À en croire le maire, la commune d’Abomey-Calavi est l’enfant gâté du Programme d’Actions du Gouvernement (Pag). « Abomey-Calavi a bénéficié à l’issue de l’asphaltage, du bitumage de beaucoup de voies dans l’arrondissement de Godomey, de Calavi, d’Akassato, beaucoup de voies secondaires ont été aménagées et plusieurs choses sont encore annoncées pour la phase 2 de l’asphaltage. Nous avons aussi la construction du marché de Glo-Djigbé qui est dans sa phase pratique où Dantokpa en grande partie sera relogé dans la commune. Toute chose qui augmentera l’assiette fiscale de notre ville », a fait savoir le maire. En plus de ces projets, l’on a également la station de traitement de boues de vidange pour assainir la ville, sans oublier la station de pompage. « L’électrification n’en parlons plus. Il y a Maria Gléta 2 qui aujourd’hui permet de conjuguer le délestage au passé dans tout le Bénin. Nous avons le projet de construction de 11 000 logements sociaux à Ouèdo. Et quand nous quittons là, tout juste à côté, nous avons la cité administrative où toutes les directions techniques de nos ministères seront désormais à Calavi précisément dans l’arrondissement de Togba », a exposé le maire. L’autre réalisation non moins importante dans la commune est le projet de la zone industrielle de Glo-Djigbé dont les impacts sont énormes. « Aujourd’hui plus de 400 ha de terres sont déjà occupés pour ce projet et 1 250 autres sont demandés et déjà accordés. Les investisseurs sont là et se bousculent même à la porte, c’est un atout pour la commune d’Abomey-Calavi. Ceci vient augmenter l’économie locale de la commune et régler le problème de chômage parce que la main d’œuvre est purement locale. Nous avons aussi ce projet de construction d’un hôpital de référence dans la commune qui permettra de régler le problème d’évacuation sanitaire. C’est la commune d’Abomey-Calavi qui sort gagnante avec ce projet d’envergure », s’est réjoui le maire Angelo Ahouandjinou.

Très satisfait des actions du gouvernement dans la commune, la mairie a également de son côté, pris des dispositions pour accompagner l’État dans sa dynamique selon le maire.

Les défis du conseil communal

À en croire le maire, « au niveau de la mairie, nous avons un plan de développement stratégique. Le Pdc 3 est en train de finir et nous sommes en train de préparer le Pdc 4ème génération qui prend en compte les aspirations des populations à la base. Et c’est dans ce document que nous avons notre programme décliné en des projets. Nous ferons de Calavi une ville intelligente, tout sera informatisé. Nous sommes dans la dynamique de changer la mentalité des populations afin que tout soit identique. Nous allons également transformer les bas-fonds inexploités qui constituent une richesse pour la commune de Calavi. Donc, la berge lagunaire sera complètement aménagée et deviendra une zone touristique et économique. Nous accompagnons aussi le gouvernement en créant des emplois pour la jeunesse. Nous faisons de l’agrobusiness sur un domaine de 1 500 ha à Pahou. Car aujourd’hui nous sommes à l’ère de qu’est ce que tu sais faire et non quel diplôme as-tu ».

 

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru