RENCONTRE DES ROIS DE L’AIRE CULTURELLE BAATONU ET BOO AVEC L’EMPEREUR DE NIKKI : Richard Boni Ouorou offre un concert mémorable à la population

2 mois ago | Written by
86 vues
0 0

 

Richard Boni Ouorou, Président du Mouvement Ligue d’Initiative Bénévole pour l’Éducation, la Réflexion et l’Action Libérale, (Libéral), a offert un géant concert mémorable live et play-back à la population de Nikki. Placé sous le haut parrainage de Son Altesse impériale Sero Toru Tuko Sari empereur de Nikki, ce concert dénommé « Sankiru » en langue Baatonum est organisé en prélude à la rencontre des rois de l’aire culturelle Baatonu et Boo avec l’empereur.


Plusieurs artistes chanteurs, comédiens, groupes de danse, orchestres de Nikki, N’Dali et Parakou se sont produits à la Cour impériale de Nikki devant sages, notables, têtes couronnées et des milliers de jeunes massivement sortis pour la circonstance. Il s’agit notamment de Raïma Yari, Mister Dine, Abdouk, Tofal, Ksm, le comédien Yayo et le chef Gbataki. Tour à tour, ces artistes de la musique moderne et traditionnelle ont su égayer les populations visiblement en manque de moments de détente.


C’est donc une marrée humaine qui a fait le déplacement pour vivre une veillée à la hauteur de cette assise inédite entre l’empereur et ses rois du Baru Tem. «Le mouvement Libéral se doit d’accompagner ces chefs traditionnels, de pouvoir être à leurs côtés et aux côtés des populations», a laissé entendre Aurelle Bio Ouorou, représentant du président du Mouvement Libéral. Il a également salué l’accueil à eux réservé par l’empereur Sero Toru Tuko Sari, le premier ministre de la cour impériale Sa Majesté Sinadouwirou, la reine mère Gnon Kongui et tous les membres de la Cour impériale.

De leur côté, les spectateurs sortis massivement se sont bien régalés avec l’animation des artistes et orchestres. «Ce concert a permis de faire vivre notre milieu et de valoriser notre culture», a apprécié Mahamadou Toure un spectateur. Ibrahim Mama a, quant à lui, remercié l’initiateur Issa Richard Boni Ouorou pour avoir pensé à la population de Nikki.

L’homme du peuple Issa Richard Boni Ouorou et son mouvement Ligue d’Initiative Bénévole pour l’Éducation la Réflexion et l’Action Libérale (Libéral), à travers cette action, démontrent une fois de plus leur attachement à la culture béninoise en général et des peuples Baatombu et Boo en particulier.

✍️Hermann HOUNSOU

Article Categories:
A la une · Actualité · Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru