TABLE RONDE DE RECHERCHE DE PARTENAIRE POUR L’EXECUTION DE LA SN-EFTP : Mahougnon Kakpo devant la presse

4 ans ago | Written by
11 262 vues
0 0

TABLE RONDE DE RECHERCHE DE PARTENAIRE POUR L’EXECUTION DE LA SN-EFTP

Mahougnon Kakpo devant la presse

Partager les options stratégiques du gouvernement en matière de développement de l’Enseignement et de la Formation Technique et Professionnelle de 2020 à 2030 afin d’obtenir l’engagement des partenaires techniques et financiers pour la mise en œuvre du projet. Tel est l’objectif de la table ronde initiée par le gouvernement et qui se tiendra le jeudi 27 février 2020. Ainsi, en prélude à ce grand événement qui vise à relever le secteur éducatif béninois, le ministre de l’Enseignement Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle était le lundi 24 février dernier face à la presse. C’est une sortie qui a permis au numéro 1 de l’enseignement secondaire d’éclairer l’opinion nationale et internationale sur la table ronde de recherche de partenaires.

En effet, le gouvernement de Patrice Talon depuis s’est donné pour mission primordiale de faire de l’éducation le levier de tout développement. Ainsi un diagnostic a été engagé dans ce secteur et a révélé assez d’imperfections. Il s’agit entre autres d’un système peu réactif face aux mutations économiques ; une fonction limitée d’observations et d’informations du marché du travail ; une capacité d’accueil insuffisante et une faible équité dans leur répartition, une gouvernance centralisée et peu inclusive, une part limitée de la formation par alternance et bien d’autres.

C’est donc au vue de ces incohérences qui ne cadrent pas avec la vision du Chef de l’État pour ce secteur que la réforme d’élaboration d’une stratégie nationale de formation des professionnels épanouis et capables de répondre aux exigences d’une économie durable et dynamique a été innovée selon le ministre Mahougnon Kakpo.

Au demeurant cette table ronde dont la pertinence n’est plus à démontrer séduira à coup sûr plusieurs investisseurs qui y seront présents pour que l’école béninoise renaisse de ses cendres.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru