SIGNATURE D’UNE CONVENTION DE PARTENARIAT DÉCENTRALISÉ BANIKOARA-IRIGNY : Bio Sarako Tamou réussit un exploit jamais réalisé à Banikoara

4 ans ago | Written by
10 261 vues
0 0

SIGNATURE D’UNE CONVENTION DE PARTENARIAT DÉCENTRALISÉ BANIKOARA-IRIGNY

Bio Sarako Tamou réussit un exploit jamais réalisé à Banikoara

Bio Sarako Tamou maire de Banikoara

Le maire de la ville de Banikoara, le jeune dynamique Bio Sarako Tamou séjourne en France depuis le lundi 26 septembre dernier. La cause de son séjour à l’hexagone n’est autre que la signature de la première convention de partenariat décentralisé entre la commune de Banikoara et une ville du Nord. Cet exploit est une confirmation du rêve et de l’ambition de l’édile de la cité des Banigansé de voir sa commune hisser au rang des communes phares du Bénin. Avec la signature de cet historique partenariat jamais tissé à l’ère de la décentralisation dans cette commune, Banikoara et la ville d’Irigny en France se mettent ensemble pour une coopération Nord-Sud qui s’annonce très fructueuse.

Maroufatou Oladjidé KAKPO

Le maire Tamou s’est donné pour mission depuis qu’il a pris les rênes de la municipalité de propulser le développement de la cité des Banigansé. Et ce, malgré les mauvais tours que certains membres de son conseil tentent vainement de lui jouer. Ainsi, au delà des actions de développement qu’il mène dans le seul but de faire du bassin cotonnier un pôle de développement de l’Alibori, l’autorité communale a réussi à signer la première convention de partenariat décentralisé entre Banikoara et une ville du Nord. Un geste qui clouera le bec à ses adversaires quand on sait que cette coopération décentralisée qui vient d’être signée portera haut la commune de Banikoara.
Pour Jean-Luc Da Passano, maire de la ville d’Irigny et vice-président de la métropole de Lyon, « c’est un nouveau pas que nous franchissons…une façon pour nous de renouer avec notre histoire…». A sa suite, ses collègues ont aussi émis le vœu de visiter la cité des Banigansé. Ils souhaitent également que de meilleurs résultats sortent de ce partenariat.
Quant à l’autorité communale de Banikoara, ce partenariat d’ailleurs le tout premier que retiendra l’histoire de la cité des Banigansé, « se fonde sur une relation de fraternité, d’amitié et de solidarité. Il est inspiré par les valeurs de liberté, de respect mutuel et d’égalité entre les deux communes ».
Les autorités françaises ont eu droit à une présentation des richesses culturelles et touristiques de la cité des Banigansé.
Avec le partenariat décentralisé Banikoara- Irigny, Tamou Bio Sarako met le bassin cotonnier sur les rails du développement durable. N’en déplaisent aux ennemis du développement de la commune de Banikoara.
.

Article Categories:
A la une · Décentralisation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.