EDUCATION DANS LE BORGOU : La fondation Hubi et Vinciane fait don d’ouvrages à plusieurs collèges

6 ans ago | Written by
25 767 vues
0 0

EDUCATION DANS LE BORGOU

La fondation Hubi et Vinciane fait don d’ouvrages à plusieurs collèges

Le collège d’enseignement général de Boko a servi de cadre à la cérémonie de remise officielle de don d’ouvrages scolaires à quatre établissements secondaires dans le département du Borgou. Ce don est l’œuvre de la fondation Hubi et Vinciane qui vient renforcer les collèges de Boko, de Komiguéa, de Kassouala et de Papané. La cérémonie de remise officielle de cet important lot d’ouvrages scolaires s’est déroulée le mercredi 31 octobre dernier sous les regards admiratifs du préfet du Borgou Djibril Mama Cissé, en présence des directeurs des établissements bénéficiaires et des élèves.

Edouard ADODE

 

Les ouvrages offerts

 


L’assistance

« Tout homme ouvrant un livre, y trouve une aile et peut planer là-haut, où l’âme en liberté se meut », disait Victor Hugo dans l’un de ses célèbres poèmes. C’est ce qu’a d’ailleurs compris la fondation Hubi et Vinciane, en dotant quatre collèges du Borgou d’ouvrages didactiques. Par ce geste cette fondation vient apporter sa contribution la vision du chef de l’Etat Patrice Talon qui fait de l’éducation un pilier phare du programme d’action de son gouvernement comme l’a essayé de faire comprendre le préfet Djibril Mama Cissé lors la cérémonie de la remise officielle de ce précieux don aux collèges bénéficiaires. Il a d’ailleurs salué la pertinence de ce geste de la fondation Hubi et Vinciane en reconnaissant que « quels que soient l’engagement et la compétence des enseignants, les indicateurs de Développement Durable ne pourront être atteints dans ce secteur pendant que les élèves manquent d’ouvrages scolaires … ». Ce don qui est évalué à près 5 millions de francs est un véritable coup de pouce à l’éducation dans ce département qui éprouve encore de la peine se hisser rang des meilleurs sur le plan des résultats scolaires aux divers examens. Le préfet a non seulement exhorté à un bon usage de ces ouvrages, mais également à un travail soutenu pour de meilleurs résultats à la fin de l’année.

Article Categories:
A la une · Éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru