A TOUS CEUX QUI DEPRIMENT A CAUSE DE LEUR DIFFERENCE : Le comédien béninois Axel Merryl adresse un message d’espoir

3 ans ago | Written by
21 109 vues
0 0

La vie est faite de hauts et de bas dit-on. Pendant, que certains rient parce que tout va bien, d’autres par contre pleurent et n’en peuvent plus de toujours faire face aux critiques et jugements de leur entourage à cause de la situation et des difficultés qu’ils vivent. 

Faisant partie de ces personnes qui ont su accepter leur différence et transformer cela en une force pour avancer, le comédien et vidéaste béninois Axel Merryl a adressé un message d’espoir à tous ceux là qui ont encore du mal à s’accepter et avancer comme lui. Lisez l’intégralité de son message publié sur sa page Facebook.

Samira ZAKARI

MESSAGE POUR LES GENS QUI DÉPRIMENT ACTUELLEMENT

J’ai une maladie appelée le VITILIGO (il n’y a pas vraiment de remède fixe pour ça). J’ai pleins de taches blanches sur mon corps et dans 23 ans, j’en aurai plein sur mon visage sûrement et dans 5 ans je serai albinos peut-être.

J’ai beaucoup déprimé pour ça, parce que je me demandais pourquoi ça m’arrive à moi qui voulait être mannequin, acteur avec une peau bien noir ébène.

Mes rêves se voient réduis à néant à cause de ça.

J’ai même pensé à ne plus rien faire, à tout arrêter dans ma vie, je détestais voir ces taches sur mon corps qui me répugnaient.

Je n’aimais plus mon corps, pour moi je suis devenu un animal, un léopard ou encore autre chose, je n’osais plus me regarder dans le miroir de peur de voir les taches.

Je me sentais très faible mais je ne le montrais pas car je montre très rarement mes sentiments.

Dans la même période en 2018, ma page Facebook où j’avais 200 milles abonnés a été piratée.

J’ai beaucoup pleuré beaucoup trop même, dans les bras de ma mère en plus.

J’avais envie de me……….. je n’ose même pas sortir le mot.

Mais dans toutes ces émotions qui m’animaient, je me suis rendu compte que quand je me lève, j’arrivais toujours à marcher, je respirais toujours par le nez, je voyais toujours avec mes yeux et j’entendais toujours les sons.

Ma vie a reçu un gros coup mais je me suis dis « SI C’ÉTAIT TROP FACILE J’ALLAIS M’ENNUYER »

J’ai donc créé une nouvelle page, résultat aujourd’hui 3 millions d’abonnés

Depuis ce jour, mes taches sur mon corps je les prends comme chaque souffrance que j’endure.

Une tâche égale à une difficulté que j’ai et quand je résous les difficultés, elle ne disparait pas mais, elles restent pour que je me rappel de combien de fois j’ai trimé pour arriver au sommet.

Même si dans 45 ans je suis tout blanc, j’aurai toujours la même rage, la même passion et les mêmes objectifs.

Je suis fils unique, je veux que mes parents soient fiers de moi. Le reste, c’est juste des étapes de la vie.

Merci à tout mon entourage pour la force

Merci à Dieu qui m’a donné la vie et qui me gère.

Ne vous laissez pas faire par la dépression, tout ce qui arrive doit arriver et c’est à vous de passer dessus et évoluer ça vous rend plus fort.

 

Article Categories:
A la une · Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru