À TRAVERS UNE VISITE DE SES PROGRAMMES A SAVALOU : La D.e Codou Diaw de la Fondation Batonga salue le travail des mentors

10 mois ago | Written by
10 331 vues
0 0

 

Le samedi 24 juin 2023, la nouvelle Directrice Exécutive (De) de la Fondation Batonga Codou Diaw a effectué une visite à Savalou pour apprécier les différents programmes de ladite Fondation. Après avoir parcouru les ateliers de formation, les clubs ainsi que les cercles de jeunes femmes et adolescentes, elle a salué le travail qui se fait pour l’autonomisation de la gent féminine. Sa délégation était accompagnée de plusieurs responsables de la Fondation au Bénin notamment la Directrice pays Ella Wama, du Directeur de la qualité des programmes et partenariats Wenceslas Djokpé et de la Cheffe Antenne (Ca) Collines Solange Houedji.

Wilfried AGNINNIN


S’imprégner du travail des mentors avec les clubs d’adolescentes et du travail des jeunes femmes dans les cercles qui sont encadrées par les business coach. C’est l’objectif de cette visite. Au siège de la Fondation antenne des Collines à Savalou, dans les ateliers de formation à Covedji N’Gbehan et à Tchogodo, la D.e Codou Diaw a touché du doigt les différentes Activités Génératrices de Revenus (Agr) que mènent les jeunes femmes ainsi que l’apprentissage des filles dans les ateliers de couture.
Pour la Directrice pays de la Fondation Batonga Ella Wama, c’est une tournée nationale qui permettra à la nouvelle D.e d’apprécier l’exécution des programmes de la Fondation au Bénin. Après les étapes de Bohicon et Savalou, elle a souligné que la délégation va visiter également les activités dans le département de l’Atacora. « La Directrice aura aussi des rencontres institutionnelles avec les partenaires de la Fondation Batonga au Bénin.», a-t-elle ajouté.

En faisant le point de sa visite à Savalou, la nouvelle Directrice Exécutive (De) de la Fondation Batonga Codou Diaw a exprimé toute sa gratitude à l’endroit de toutes les équipes qui travaillent pour le bien-être des femmes et adolescentes. « Je suis vraiment très impressionnée par le travail qui se fait et je leur souhaite beaucoup de courage et une excellente continuation. », s’est-elle réjouie. Elle a, par ailleurs, invité les autorités à divers niveaux, les partenaires et parents à davantage jouer leur rôle pour la protection des enfants notamment les filles.

Selon la Cheffe Antenne (Ca) Collines de la Fondation Solange Houedji, des enseignements sur l’éducation sociale et financière ainsi que des Activités Génératrices de Revenus (Agr) sont dispensés. Ainsi, des clubs d’animation des adolescentes de 16 à 18 ans, 14 à 15 ans et de 12 à 15 ans sont constitués. De même, plusieurs jeunes filles sont soutenues dans l’apprentissage de la couture et bien d’autres.

Les différentes bénéficiaires ont salué les investissements de la Fondation qui ont commencé par changer leurs vies. Elles n’ont pas manqué d’inviter les autres partenaires et gouvernants à emboîter le pas à la Fondation Batonga pour le bien-être de la gent féminine.

À noter que la Fondation Batonga travaille dans trois volets dont le programme de leadership des adolescentes, l’autonomisation économique des femmes, et le plaidoyer et l’égalité des genres.

 

Article Categories:
A la une · Actualité · Social

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru