APRES SON RETOUR AU BERCAIL : Bertin Koovi justifie son soutien à la candidature de Talon

3 ans ago | Written by
15 024 vues
0 0

L’ancien opposant au régime de la rupture, Bertin Koovi est revenu au pays après avoir passé un bon moment en exil. Un retour qui surprend plus d’un, puisqu’il fait partie des personnes recherchées par la justice béninoise. En dépit de ces ennuis judiciaires, le candidat malheureux de l’élection présidentielle de 2016 est revenu au bercail sans être inquiété. Mieux, l’ancien opposant farouche au régime de la rupture a décidé de soutenir la candidature du président Patrice Talon pour un second mandat.

Cette nouvelle position du président de  » l’Alliance Iroko » n’est pas anodine. Seuls les imbéciles ne changent pas, dit-on. Le président Bertin Koovi reconnait que la lutte de l’opposition béninoise s’est vouée à l’échec et il ne sera pas bienséant qu’il continue par appartenir à cette opposition.

Pour lui, le diktat de la lutte que même l’opposition est le fait qu’elle a accepté se conformer aux nouvelles lois votées par les députés de la huitième législature contestés notamment, le récépissé de conformité des partis politiques et la présentation des duos de candidats à l’élection présidentielle de 2021. Ainsi, en le faisant, dit-il, les acteurs de l’opposition ont accordé leur violon aux différentes réformes entreprises par le régime du nouveau départ. C’est pourquoi, il a décidé soutenir dorénavant le régime en place pour le développement de son pays, le Bénin. Par ailleurs, Bertin Koovi dit ne rien à se reprocher et si la justice de son pays lui convoquait, il ira répondre.

Au demeurant, Bertin Koovi dit que le projet de société du duo Talon-Talata pour le prochain quinquennat, coïncide bien avec ses ambitions pour le Bénin. A cet effet, il a promis battre campagne pour la réélection du président Talon par un coup K.O dès le premier tour avec plus de 98%.

Daniel KOUAGOU

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru