BÉNIN 2023 : Elles ont fait parler d’elles dans le septentrion

6 mois ago | Written by
3 014 vues
0 0

 

Les femmes constituent plus de la moitié de la population béninoise. Dans la partie septentrionale du Bénin, elles sont nombreuses à mener des actions de développement dans leurs localités respectives. Mais, votre quotidien Daabaaru a retenu 10 parmi celles-ci qui ont fait parler d’elles à travers des actes posés d’une manière ou d’une autre. Il s’agit de Reckya Madougou, Mariam Chabi Talata Zimé Yérima, Noëlie Yarigo, Djamilatou Yérima, Viviane Tama, Ella Wama Mara, Garya Saka, Sidonie Houndonougbo, Mounifa Karim Tidjani et Jamillah Kissira Maurat Faladé.

Wilfried AGNINNIN

2023 a été une année très particulière pour les femmes au Bénin. Plusieurs mesures visant leur épanouissement ont été prises par le gouvernement afin d’accorder à la femme, la place qui lui revient dans la société. Des sièges réservés aux femmes à l’Assemblée Nationale à la création de l’Institut National de la Femme en passant par la lutte contre les violences basées sur le genre, des femmes ont été à l’honneur. Dans le septentrion béninois, dix femmes ont plus retenu l’attention de votre journal Daabaaru, au cours de cette année qui s’achève. Il faut le préciser, ce classement ci-dessous est fait selon le point de vue de la rédaction et des éléments d’appréciation à sa disposition.

Reckya Madougou

Elle reste et demeure, la femme qui a reçue à capter plus d’attention en cette année 2023. En détention depuis le 30 novembre 2021, l’opposante Reckya Madougou a passé ses 1 000 jours en prison, le 30 novembre 2023. Au cours de cette année qui s’achève, des voix se sont levées pour sa libération et des prières sont dites un peu partout dans le pays pour que le cœur du Chef de l’État Patrice Talon soit touché afin qu’elle recouvre sa liberté. Cependant, le Président Patrice Talon a fait savoir qu’il ne compte pas la gracier. C’était lors de sa rencontre avec les responsables du parti Les Démocrates. Cette déclaration a encore attiré plus de réactions des béninois en faveur de l’ancienne ministre de la justice. Le dimanche 10 décembre 2023, le groupe de presse Le Béninois Libéré a dédié l’un de ses studios de télévision à cette dame. Interpellée le 3 mars 2021 et jugée, la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (Criet) l’a condamnée à 20 ans de prison pour « financement du terrorisme ». Reckya Madougou mérite cette place dans ce top 10.

Mariam Chabi Talata Zimé Yérima

Elle est la Vice-Présidente de la République du Bénin et ex députée de la 8e législature. Mariam Chabi Talata Zimé Yérima, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a marqué l’année 2023 à travers ses actions. Elle a valablement représenté le Bénin lors de plusieurs événements à l’international. Le vendredi 1er décembre 2023 à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis, elle a pris part à la cérémonie officielle de lancement de la 28ème Conférence des Nations Unies sur le Climat (Cop 28). La Vice-présidente a présenté aux dirigeants la vision du Bénin sur le climat et les changements climatiques. La grande chancelière Mariam Chabi Talata Zimé Yérima a élevé et reçu plusieurs personnalités de l’Assemblée Nationale, de la Cour constitutionnelle, de la Haac et bien d’autres du pays dans l’ordre national du Bénin. Sur l’initiative, de la vice-présidence de la république et l’appui de la Friedrich Ebert Stiftung Bénin et l’Institut pour la Gouvernance Démocratique (Igd), la première édition des rencontres intergénérationelles des femmes leaders du Bénin autour de la Gaani de la Gnon Kogui à Nikki du 4 au 5 Octobre a eu lieu.

Noëlie Yarigo

Elle a marqué positivement l’année 2023 à travers plusieurs distinctions au plan sportif. L’athlète béninoise a battu des records lors des compétitions internationales. Noëlie Yarigo était très régulière cette année en moins de 2 minutes au 800 m (8 fois). On peut citer, 1’59’’29 à Val de Reuil le 4 février 2023, 1’58’’48 à Torun le 8 février 2023 (record du Bénin et de France indoor), 1’59’53 à Bydgoszcz le 4 juin 2023, 1’58’’65 en Diamond League à Paris le 9 juin 2023 (record national du Bénin ), 1’59’’96 aux championnats du monde de Budapest le 23 août 2023 et 1’59’’42 en demi-finale des championnats du monde de Budapest le 25 août 2023 et dans le top 10 mondial. L’on note également la performance de 1’59’’75 au meeting de Bellinzona (Suisse) le 4 septembre 2023 et 1’59’’96 au meeting de Rovereto (Italie) le 6 septembre 2023. Elle a reçu le soutien de l’ex ministre des sports Oswald Homeky et l’actuel Benoît Dato.

Djamilatou Yérima

La Secrétaire Exécutive (S.e) de la mairie de Natitingou, Djamilatou Yérima, a pris fonction le lundi 25 avril 2022. En 2023, elle a impacté la cité des Nanto et le septentrion. Grâce à son dynamisme, la mobilisation des ressources financières de la commune a nettement augmenté. Autre point fort, est la belle collaboration entre le maire Taté Ouindéyama et la S.e Djamilatou Yérima. Elle a travaillé ardemment pour la scolarisation des enfants, l’éducation sexuelle des jeunes filles, la déperdition scolaire, la sécurité des personnes et des biens. Elle a initié avec l’appui du maire et du Conseil de Supervision, la première édition de la Foire Nati la belle en 2022 qu’elle réédite en 2023. Cette foire vise à promouvoir les produits locaux et faire de Natitingou le carrefour des échanges commerciaux en fin d’année. Voilà autant d’actions qui justifient la présence de Djamilatou Yérima dans ce classement.

Viviane Orou Tama

Dans le septentrion, elle fait partie des femmes battantes en politique. Elle a véritablement travaillé sur le terrain pour se faire élire sur la liste du parti « Les Démocrates » lors des législatives du 8 janvier 2023, dans la 8e Circonscription Électorale (Ce). La députée Viviane Orou Tama a dénoncé le 23 octobre 2023, lors de l’ouverture de la deuxième session ordinaire de l’Assemblée nationale, le mode de désignation des membres de la Cour Constitutionnelle, la notion de « bonne collaboration » entre l’exécutif et le parlement évoquée par le Président Louis Vlavonou. Son échec à l’élection du poste du Président de l’Assemblée Nationale (An) a également fait réagir plusieurs acteurs politiques. Dans sa circonscription électorale, elle est très proche des populations à travers des actions sociales et politiques de grands impacts.

Ella Wama Mara

Ella Wama Mara est l’actuelle Directrice pays Bénin de la Fondation Batonga de l’artiste Angélique Kidjo. Elle a été distinguée le samedi 2 décembre 2023, “Meilleure leadership féminin 2023” à la sixième édition des Success stories Awards. Une initiative du cabinet Vital Illimited Consulting en partenariat avec le Magazine Planète Éco. C’est une femme qui travaille pour la promotion de la gent féminine notamment les jeunes filles, adolescentes et femmes. L’équité et l’égalité du genre font partie également de son combat. A travers la Fondation Batonga, grâce à son dynamisme, elle a mené plusieurs actions qui impactent la gent féminine et les adolescentes pour l’autorisation des adultes et l’épanouissement des plus jeunes.

Garya SAKA

L’une de sa plus grande action au cours de cette année 2023, reste et demeure la lettre envoyée au Chef de l’État Patrice Talon, pour plaider la libération des étudiants arrêtés lors des événements de l’élection présidentielle de 2021. Garya Saka du parti “Les Démocrates” et porte-parole des Mamans du Bénin a également organisé à travers plusieurs villes du Bénin des séances de prières pour la libération des « détenus politiques » dont Reckya Madougou et Joël Aïvo. Il faut souligner qu’elle est sortie de prison le 27 juillet 2022, après son arrestation en avril 2021, lors de la présidentielle pour ces opinions politiques. Dès lors, elle s’est engagée dans un combat pour la libération des détenus et le retour des exilés « politiques ».

L’honorable Mounifa Karim Tidjani

Parmi les 28 députées femmes élues à l’issue des élections législatives de janvier 2023, figure en bonne place, l’honorable Mounifa Karim Tidjani. Elle a été élue sur la liste du Parti Bloc Républicain (Br) dans la 13e Circonscription Électorale (Ce) à Djougou. Ancienne conseillère communale de la mairie de Djougou, Mounifa Karim Tidjani est élue deuxième rapporteur en février 2023 de la commission des finances de l’Assemblée Nationale. En novembre dernier, la dame de fer a été élevée au grade de commandeur de l’ordre national du Bénin. C’est aussi une femme qui a œuvré pour la défense des droits des femmes notamment leur autonomisation dans la commune de Djougou en 2023. Plusieurs actions portent son nom dans sa circonscription électorale où elle est portée par des femmes.

Sidonie Houndonougbo

C’est l’ex Secrétaire Exécutive (S.e) de la Mairie de Toucountouna dans l’Atacora. Sidonie Houndonougbo a fait parler d’elle le 26 octobre 2023, lorsqu’elle a déposé le tablier. Elle a dénoncé des menaces, du harcèlement, des violations d’intimités et bien d’autres faits. Cette démission a suscité plusieurs réactions au sein des acteurs de la décentralisation et de l’opinion publique. D’où sa présence dans ce classement.

Docteur Jamillah Kissira Maurat Faladé

Docteur Jamillah Kissira Maurat Faladé a véritablement mouillé le maillot dans le cadre des élections législatives de janvier 2023, dans la 7e Circonscription Électorale (Ce) qui regroupe Nikki, Kalalé, Bembéréké et Sinendé.

Suppléante de la ministre Aurélie Adam Soulé dans cette Circonscription, elle a joué sa partition ce qui a permis au parti Br d’avoir un siège. Docteur Jamillah Kissira Maurat Faladé a mené aussi des actions pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, pour la formation des femmes en développement personnel et l’engagement politique. Elle soutient de nombreuses initiatives de jeunes de Nikki et Kalalé dans le domaine du sport et autres.

Article Categories:
A la une · Actualité · Nationale · Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru