BÉNIN/DÉPARTEMENT DE L’ATACORA : L’Ong Médecins Sans Frontières présente ses activités aux autorités locales

1 semaine ago | Written by
48 vues
0 0

C’est autour d’un atelier que les responsables de l’Ong Médecins Sans Frontières (Msf) et les autorités départementales, communales et les représentants des leaders religieux de l’Atacora se sont retrouvés, mercredi 8 mai 2024 à Natitingou pour échanger sur l’identité et les activités de l’Ong. Etaient présents, le Secrétaire Général du département représentant le Préfet de l’Atacora, les Maires des neuf communes de l’Atacora ou leurs représentants, les Points focaux Risques et catastrophes des Mairies ainsi quelques représentants des leaders religieux et têtes couronnées de l’Atacora.

D’après Tuo Songoufolo, Coordinateur de Projet Msf dans l’Atacora, «l’objectif de l’atelier est d’informer les participants sur l’organisation Msf, ses domaines d’interventions au Bénin en général et ses activités dans l’Atacora en particulier». Affo Abdoulaye pour sa part, Représentant le Préfet de l’Atacora a remercié les responsables de l’Ong Médecins Sans Frontières pour avoir perçu l’intérêt de présenter leur organisation. Il a invité les participants à accompagner Msf afin que ses objectifs soient atteints. «Msf compte sur notre soutien et notre bonne collaboration pour réussir sa mission. Dans d’autres contextes plus difficiles, cette organisation est arrivée à faire ses preuves. C’est pourquoi, je vous invite à les accompagner afin que nous tirions profit de leur présence dans l’Atacora», a-t-il fait savoir.

Après les allocutions d’ouverture, deux communications ont été présentées. La première, présentée par Tuo Songoufolo s’est focalisée sur l’origine, les principes et les missions de Msf. A sa suite, Dr Moctar T. Kelly, Responsable Médicale du projet Msf dans l’Atacora a présenté les activités ainsi que les réalisations de Msf dans le cadre du projet de lutte contre le paludisme, la préparation et la réponse aux urgences diverses dans l’Atacora lancé en août dernier. Dans sa communication, il a salué la bonne collaboration entre Msf et les autorités départementale de la santé de l’Atacora grâce à laquelle, plusieurs patients à savoir des enfants et des femmes enceintes malades du paludisme sont pris en charge à Dassari et à l’hôpital Saint-Jean de Dieu de Tanguiéta. Grâce à cette collaboration, a-t-il ajouté, «Msf a pu financer le recrutement du personnel de santé supplémentaire à Dassari, fait des donations d’équipements médicaux, des réhabilitations ainsi que des formations pour renforcer la disponibilité et la qualité des soins dans la zone sanitaire Tanguiéta-Matéri-Cobly».

Au terme des deux présentations, un tour de table a été fait afin de recueillir les questions des participants et leurs recommandations visant à améliorer la collaboration avec Msf. Dans l’ensemble, les participants ont félicité Msf pour avoir étendu ses activités dans l’Atacora. Ils ont souhaité que l’organisation se déploie aussi vers d’autres localités pour appuyer d’autres centres de santé.

Il faut préciser qu’au Bénin, Médecins Sans Frontière développe avec l’accord du ministère de la santé, deux projets : un dans le Couffo et un second dans l’Atacora.

Article Categories:
Actualité · Nationale · Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru