BÉNIN/FORT TAUX D’ABSTENTION AUX LÉGISLATIVES PASSÉES : Le gouvernement explique

4 jours ago | Written by
5 537 vues
0 0

La première séance hebdomadaire d’échanges du Secrétaire Général Adjoint (Sga) et Porte-parole du gouvernement Wilfried Léandre Houngbédji avec des acteurs de la presse en ligne a eu lieu le vendredi 20 janvier 2023 au siège du média “24 heures au Bénin” à Cotonou.

À cette séance, le Porte-parole du gouvernement Wilfried Léandre Houngbedji a présenté quelques facteurs pour expliquer le fort taux d’abstention noté lors des élections législatives passées. Pour lui, plusieurs raisons expliquent ce comportement adopté par les populations. « Vous avez probablement des gens qui pensent à tort que tout est fait à l’avance. Vous avez les mécontents du fait des positionnements ; vous avez les gens qui se disent que ça fait telle répétition d’élections donc peuvent s’abstenir et c’est cela justement qui justifie la pertinence de la réforme qui institue des élections générales. Il y a également des gens qui se disent que les acteurs qui ont provoqué les violences de 2019 sont toujours là et préfèrent ne pas sortir », a-t-il fait savoir.

Il n’a pas manqué de notifier que l’Anip et la Cena veilleront davantage et prendre des dispositions pour que les citoyens qui n’ont pas pu trouver leurs noms dans leurs centres de vote initiaux, puissent prochainement accomplir leur devoir civique. « …Voilà un éventail de facteurs qui expliquent le taux d’abstention que nous observons. Mais toutes les parties concernées continueront de travailler pour qu’à l’avenir, nos compatriotes qui s’abstiennent puissent renouer avec les urnes », a promis Wilfried Léandre Houngbédji.

Athalie GBAGUIDI (Stg)

Source : Site du gouvernement

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *