BÉNIN/INVESTITURE DU PRÉSIDENT TALON : Voici les 7 points clés de son discours

3 ans ago | Written by
15 713 vues
0 0

 

Réélu dès le premier tour de l’élection présidentielle du 11 avril dernier, le président Patrice Talon a prêté serment ce dimanche 23 mai au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. A cet effet, le chef du gouvernement s’est adressé au peuple béninois à travers son discours d’investiture. Votre quotidien Daabaaru vous propose ici, les 7 points clés à retenir de son discours.

1. Ce mandat ultime, j’en mesure toute la portée ainsi que les attentes légitimes qu’il évoque dans l’esprit
de chaque Béninoise et de chaque Béninois.

2. A présent, il s’agit pour nous, au cours des cinq
années à venir, de transformer l’essai que constituent les avancées, voire – j’ose le dire – les prouesses
qu’ensemble nous avons réalisées. Transformer l’essai, c’est aller le plus loin possible
sur le chemin du développement.

3. Désormais donc, notre défi, notre leitmotiv, doivent être de taire nos querelles pour nous consacrer à l’essentiel : consolider notre marche vers le progrès en restant mobilisés et soudés dans notre lutte contre la pauvreté, notre réel et seul ennemi.

4. Nous poursuivons alors nos efforts pour
l’amélioration continu du climat des affaires et pour la lutte contre la corruption et l’impunité dans tous
les domaines.

5. Pour ce faire, notre engagement commun sera d’œuvrer à consolider la démocratie et les libertés, puis instaurer durablement la bonne gouvernance,
gage de réalisation de toutes nos ambitions. Ainsi, notre autre devise ne devrait-elle pas être
désormais Liberté, démocratie et bonne
gouvernance ?
Elle définit le crédo qui sera le mien tout au cours du mandat ; c’est-à-dire le bien-être de chacun, en particulier celui des plus vulnérables d’entre nous.

6. Ce mandat sera donc hautement social. Mon souhait en ce qui me concerne personnellement,
c’est qu’il soit établi à la fin du mandat, que j’ai
donné le meilleur de moi-même pour notre
satisfaction commune et que véritablement, je mérite d’être appelé « AGBON NON ».

7. Dans la cohésion, tous ensemble, mettons-nous au travail pour consacrer définitivement le
redressement de la grande nation que nous sommes, la fierté du grand Peuple que nous avons toujours été.

Wahabou ISSIFOU

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru