BÉNIN : Le salaire le plus bas passe à 60 000  exonéré d’impôt

4 mois ago | Written by
30 576 vues
1 0

Précédemment fixé à 50 000 Fcfa, le bas salaire en République du Bénin passera désormais à 60 000 exonéré d’impôt. L’information a été donnée par le porte-parole du gouvernement Wilfried Léandre Houngbédji au terme du conseil des ministres du mercredi 5 janvier 2022. A l’en croire, la revalorisation des salaires annoncée par le chef de l’Etat Patrice Talon est intégrée dans le nouveau code général des impôts adopté en décembre 2021. « Cette innovation veut désormais que soit considéré comme bas salaire, les revenus inférieurs ou égaux à 60 000 Fcfa. Avant c’était 50 000 Fcfa et il y avait les impôts là-dessus. Aujourd’hui, les bas salaires sont relevés à 60 000 FCFA dans le nouveau code général des impôts et sont exonérés d’impôts », selon les propos du Secrétaire Général Adjoint (Sga) du gouvernement rapportés par le quotidien le Matinal.
Cette mesure à caractère social, permettra selon Wilfried Houngbédji, aux employés à faible revenus de ne plus faire face aux charges fiscales qui réduisent davantage leurs revenus.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.