BÉNIN : Plusieurs tonnes d’engrais et d’intrants agricoles interceptés par la police

8 mois ago | Written by
8 026 vues
1 0

 

Dans le cadre de la lutte contre la cherté de la vie, le gouvernement béninois a subventionné des intrants agricoles pour soulager les producteurs et booster la production agricole. Face à la pression exercée par les commerçants des pays voisins, le gouvernement de la rupture a donc décidé de l’interdiction de la sortie de ces produits et de leur réexportation. Les contrôles effectués par la Police Républicaine (Pr) a déjà permis d’arraisonner près de 400 tonnes d’intrants en destination frauduleusement vers les pays limitrophes du 08 au 22 mai 2022.

Alassane IMOROU SANDA (Stg)

Le 8 mai 2022, 40 sacs de 50kg d’engrais dans 2 tricycles ont été saisis à Porga. 45,950 tonnes d’engrais NPK ont été saisies à Malanville le 16 mai 2022. Les 18 et 20 mai 2022, 3 tonnes d’insecticides en destination du Togo saisies à Datori. 18 mai 2022 à Ouaké 60,4 tonnes d’engrais maïs Sodéco, détenus par un malien. Le 19 mai 2022 à Malanville 1,250 tonnes de NPK dans un véhicule à immatriculation nigérianne. Le 20 mai 2022 à Madékali, 57 sacs de 50kg d’engrais ont été saisies. Le 21 mai 2022 à Djougou, 50 tonnes d’engrais sodeco dans des camions à immatriculation malienne et le 22 mai 2022 à Malanville dans la zone de Bodjékali 40 tonnes d’engrais ont été également saisies par des agents de la Police Républicaine (Pr).

Toutes les personnes impliquées dans ces fraudes subiront la rigueur de la loi. Les populations sont invitées à collaborer afin que les intrants mis à la disposition des paysans béninois en ces temps de cherté et de pénurie ne sortent frauduleusement du territoire national.

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *