BIEN-ÊTRE CORPOREL : Ce qu’il faut savoir sur les vergetures

2 ans ago | Written by
25 737 vues
0 0

Les vergetures sont de fines raies cutanées qui marquent la peau de nombreuses personnes tout en ayant un aspect cicatriciel. Elles se retrouvent sur différentes parties du corps surtout chez les femmes causant ainsi un inconfort à celles-ci. De plus en plus complexées, elles sont à la quête permanente de remède à ce mal qui restreint parfois leur manière de s’habiller. Pourtant, il existe des pratiques et méthodes simples et moins coûteuses pour y palier.

Athalie GBAGUIDI (Stg)

Les seins, les bras, les cuisses, les hanches, les fesses, le ventre sont entre autres les parties du corps favorables à l’apparition des vergetures. Elles sont dues à l’augmentation rapide du volume du tissu musculaire qui entraine un étirement de la peau puis une cassure des fibres de collagène au niveau du derme (de la peau). Le dermatologue, Dr Laurence Netter, a, dans une interview accordée au site d’information ‘’Journal Des Femmes’’, défini les vergetures comme ‹‹ Des lésions cutanées très fréquentes qui sont assimilables à des cicatrices qui surviennent essentiellement à la puberté et pendant la grossesse lorsqu’on a une augmentation de volume (mais pas toujours…) et souvent le rôle favorisant de certaines hormones. Si on analyse la peau, le nombre de fibres élastiques est très grandement diminué ››. Les vergetures sont souvent causées par une poussée de croissance à l’adolescence, une grossesse, une prise ou perte importante et brutale du poids, des effets secondaires médicamenteux et dans certains cas, elles sont dues aux produits dépigmentant contenus dans les laits et crèmes corporels.

Selon les informations recueillies sur le site “Passeport santé”, on distingue deux types de vergetures: les vergetures dites simples, classiques ou banales qui n’ont aucun rapport avec les problèmes de santé. Cependant, elles sont caractérisées par leur finesse et leur discrétion à la vue. Ces vergetures bénignes restent et demeurent désagréables gênantes et sans traitement efficace. Les vergetures du symdrome de Cushing, quant à elles représentent un symptôme de la maladie d’excès de corticoïdes dans l’organisme. Ces vergetures ont particulièrement un caractère, large et rouge. Elles apparaissent le plus souvent sur l’abdomen, à la racine des cuisses, des bras et des seins. Dans ce cas, elles peuvent être accompagnées d’autres signes tel qu’une peau très fine, très fragile et nécessitent une consultation médicale. Pour la dermatologue Laurence Netter, ‹‹ Plus on traite rapidement les vergetures, plus on sera efficace. Mieux vaut les traiter lors de la phase inflammatoire qu’à la phase atrophique. La seule crème qui a fait preuve d’efficacité est la trétinoïne qu’il faut utiliser à concentration élevée à 0,1% ››. L’utilisation de cette crème se fait uniquement sur prescription médicale et est proscrite en cas de grossesse et d’allaitement.

Même s’il existe des remèdes en pharmacie contre les vergetures, leur efficacité reste à prouver. De simples gestes sont conseillés pour une meilleure souplesse et une meilleure résistance à l’étirement.

Des moyens de prévention

‹‹ Pour lutter contre les vergetures, il est primordial d’adopter une bonne hygiène de vie : contrôler son poids, bien hydrater sa peau matin et soir et éviter de se laver avec des savons trop agressifs qui enlèvent le film hydrolipidique de surface.›› a conseillé l’experte. À l’en croire, en nourrissant constamment sa peau, on prévient ainsi l’apparition des vergetures.

Il faut noter que les vergetures quelque soit leur type, sont d’origine hormonale. Elles sont souvent source de vulnérabilité et de crispation chez certaines personnes qui ont souvent du mal à trouver la solution adéquate pour les faire disparaitre. Toutefois en cas de persistance des vergetures sur le corps, il est recommandé de prendre un avis médical.

Article Categories:
A la une · Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru