CLASSEMENT 2021 DES PAYS AFRICAINS EN MATIERE DE RECHERCHE SCIENTIFIQUE: Le Bénin dégringole et occupe la 20ème place

9 mois ago | Written by
2 607 vues
0 0

La revue scientifique Nature Index, a rendu public le classement 2021, des pays africains les plus productifs en matière de recherche scientifique. Ainsi, de 13ème en 2020, le Bénin a dégringolé à la 20ème place en 2021, selon le quotidien du service public ‘’La Nation’’.
En effet, Nature Index est une revue de grande renommée, qui publie chaque année, la liste des pays qui s’illustrent positivement en matière de publication scientifique. L’étude se base sur 82 journaux scientifiques “prestigieux” dans les domaines des sciences de la vie, de la physique, la chimie et les sciences environnementales. Ainsi, le classement de 2021, a pris en compte les publications allant du 1er janvier au 31 décembre 2020, des journaux concernés. Les publications considérées cette année par Nature Index, proviennent de 4 universités notamment, l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), l’Université National des Sciences, Technologies, Ingénierie et Mathématiques (Unstim) et du Laboratoire de Référence des Mycobactéries (Lrm). Les articles indexés sont en grande partie, du domaine des sciences physiques.
Cependant, il faut noter que cette chute de performance du Bénin en 2021, a bien des raisons. Le classement de Nature Index, intervient dans une période où l’enseignement supérieur et la recherche scientifique subi d’importantes réformes. D’ailleurs, le diagnostic posé dans ce secteur révèle que « l’enseignement supérieur est profondément affecté par l’insuffisance des ressources financières, d’équipements et d’infrastructures appropriés de recherche, l’absence de mécanismes novateurs d’incitation et de promotion de la fonction d’enseignement et de recherche », a expliqué le ministre d’Etat chargé du développement Abdoulaye Bio Tchané, lors du séminaire national sur la stratégie de développement de l’enseignement supérieur, la recherche scientifique et l’innovation. Il va donc falloir que des mesures urgentes soit prises par le gouvernement, à travers le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (Mesrs) pour redresser la pente. Cela passe par la réorganisation des laboratoires de recherche et la mise en place de nouveaux mécanismes de financement des travaux scientifiques.
Il faut rappeler que les trois premières places du classement sont occupées respectivement par l’Afrique du Sud, l’Egypte et le Kenya. Le Burkina Faso, et la Côte d’Ivoire se positionnent quant à eux, derrière le Bénin.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.