COMMUNALES DU 17 MAI : La Céna lance officiellement le scrutin .5 190 235 électeurs béninois attendus

4 ans ago | Written by
16 120 vues
0 0

 

Les béninois se rendront aux urnes dimanche 17 mai 2020 pour élire de nouveaux conseillers communaux à la tête des 77 communes. Ainsi, 77 maires seront élus au bout du processus électoral en cours. La Commission Electorale Nationale Autonome (Céna), structure en charge de l’organisation du scrutin, à travers son président, a officiellement procédé au lancement desdites élections. C’était vendredi 15 mai, au siège de l’institution à Cotonou.

5 190 235 électeurs béninois attendus dimanche prochain dans 14 941 postes de vote pour 7 840 centres de votes, sur toute l’étendue du territoire national. C’est le Président de la Céna, le Professeur Emmanuel Tiando qui a donné le top du scrutin. Un scrutin qui sera marqué par la pandémie du coronavirus, a-t-il indiqué. En effet, des dispositions particulières visant à renforcer la sécurité sanitaire des électeurs et des acteurs impliqués dans le déroulement du scrutin, de la centralisation des résultats au niveau des arrondissements en passant par la phase du vote jusqu’à l’étape du dépouillement ont été prises par le gouvernement de concert avec la Céna, précise Emmanuel Tiando.

« Ce sont de mesures nouvelles prises par rapport à celles déjà en vigueur. Le défi à relever est d’imprimer plus de rigueur et de vigilance dans leur application au cours du scrutin », soutient le président de la Céna pour qui la problématique liée au Covid-19 reste l’acte fondamental du scrutin.

La Céna avec l’aide du Gouvernement et des partenaires sociaux mettra à disposition de chaque électeur des masques de protection. Ces masques seront disponibles le jour du scrutin dans tous les centres et postes de vote sur toute l’étendue du territoire national, rassure Emmanuel Tiando.

« Tout le matériel électoral a été déjà déployé dans tous les arrondissements en attendant leur acheminement dans les postes de vote. De même, nous avons procédé à la formation des agents électoraux qui sont déjà dans leurs arrondissements respectifs », précise la Céna qui appelle à voter dans la paix et dans la transparence.

Spéro A. AKOVOGNON (Cpt Atlantique-Littoral)

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru