COTONOU : Un réseau de dépotage et vol de soja démantelé

3 semaines ago | Written by
3 741 vues
0 0

 

Bonne moisson pour les éléments du commissariat du 6e arrondissement de Cotonou dans l’affaire dépotage et vol de soja dans les conteneurs. En effet, sur renseignements, la police a, après investigation, appris l’existence d’un réseau de dépotage et de vol de soja sur les camions à destination du port de Cotonou en complicité avec les conducteurs. Les informations partagées sur le site de la Direction Générale de la Police République (Dgpr) indiquent que « des individus en bande organisée dépotent nuitamment des conteneurs plombés chargés de soja et déposés sur les camions à destination du port de Cotonou en vue d’y soustraire des sacs, ceci avec la complicité des conducteurs ». Après avoir retiré les sacs de soja, ils prennent le soin de les remplacer avec des sacs marins remplis de sable marin ou de pierres. Pour la dernière opération la nuit du vendredi 22 au samedi 23 mars 2024, ils ont réussi à dérouter un camion chargé d’un conteneur de soja censé être au port, vers le quartier Aïdjèdo-Vignon.

C’est ainsi que grâce aux renseignements, les policiers du commissariat du 6ème arrondissement de Cotonou ont effectué une descente sur les lieux et y ont retrouvé une camionnette chargée de 171 sacs “Dangote” et 19 sacs de 100 kilogrammes remplis de soja. Le contenu de la camionnette a été saisi.

La perquisition effectuée au domicile du principal receleur à Abomey-Calavi et précisément au quartier Bidossessi a permis de saisir une cargaison de soja. Grâce à cette opération musclée de la police, 13 personnes dont une femme ont été interpellées et deux motocyclettes saisies.

Par ailleurs, la police républicaine précise que « le constat d’huissier révèle que le conteneur dévalisé était déjà chargé de 212 sacs « Dangote » remplis de sable lagunaire soigneusement attachés avec des cordes et une petite quantité de soja ».

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Actualité · Agriculture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru