CRIET :  11 nigérians condamnés à 5 ans de prison

4 ans ago | Written by
13 450 vues
0 0

 

La première session criminelle ouverte à la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (Criet) se poursuit à Porto-Novo. Le lundi 23 novembre 2020, elle a ouvert le dossier de 11 nigérians impliqués dans une affaire de cybercriminalité.
Ces Nigérians, tous des internautes, se faisaient passer pour des responsables des Nations Unies afin d’arnaquer leurs victimes. Mis aux arrêts et gardés en détention provisoire depuis le 24 juin dernier. À l’audience de ce lundi, ils ont tous plaidé non coupable devant le juge. À cet effet, le ministère public a requis contre eux 5 ans de prison ferme contre dix d’entre eux, plus 500 mille de francs cfa d’amende et 5 ans dont 3 ferme pour le 11eme.
Selon la défense, la jurisprudence qui consiste à retrouver des images douteuses dans le téléphone des présumés coupables et en arriver à les culpabiliser est dangereuses. Ainsi, la défense demande la relaxe pure et simple de ses clients. « Tout le monde peut être victime d’une telle procédure », s’est justifiée la défense. Pour le moment, les 11 nigérians impliqués dans l’affaire de cybercriminalité sont retournés en prison en attendant le délibéré prévu pour le 11 janvier 2021.

Charles HONVOH

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru