CRISE AU SEIN DU CONSEIL COMMUNAL DE MALANVILLE : La deuxième session ordinaire boycottée par 16 conseillers

6 ans ago | Written by
13 772 vues
0 0

CRISE AU SEIN DU CONSEIL COMMUNAL DE MALANVILLE

La deuxième session ordinaire boycottée par 16 conseillers

La déclaration

. Par une déclaration, les conseillers frondeurs exigent une session extraordinaire

La crise qui secoue le conseil communal de Malanville est loin d’être à sa fin. Le vendredi 29 juin dernier lors de la deuxième session ordinaire du conseil communal, les conseillers frondeurs ont tout simplement décidé de rejeter tous les points inscrits à l’ordre du jour. Ils ont exigé par une déclaration, la tenue d’une session extraordinaire devant conduire à la destitution du maire Inoussa Dandakoué.
Lire la déclaration.

Article Categories:
A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru