DÉMONSTRATION DE FORCE POLITIQUE À L’UNIVERSITÉ DE PARAKOU : Qui, de Gbadamassi et Ousmane Traoré, pourra conquérir le cœur des étudiants ?

2 ans ago | Written by
15 374 vues
0 0

Au fur et à mesure que l’on s’approche des élections législatives de janvier 2023 au Bénin, les acteurs politiques mettent les bouchées doubles pour mobiliser les militants à la base. Aucune occasion n’est ratée pour rencontrer et susciter l’adhésion des militants. À l’Université de Parakou (Up), les tractations vont déjà bon train. Les acteurs politiques organisent des séances de tout genre pour gagner le cœur des étudiants. Et quand on parle de la politique sur ce haut lieu du savoir, l’on voit depuis la nuit des temps, le député Rachidi Gbadamassi. Mais depuis quelque temps, le jeune Ousmane Traoré de l’Union Progressiste a fait une entrée en scène qui bouleverse l’ordre politique. Au regard de la force de frappe de chacun, l’on se demande qui, de Gbadamassi du parti Bloc Républicain (Br) et de Ousmane Traoré de l’Union Progressiste (Up) pourra conquérir le cœur des étudiants pour les joutes électorales à venir.

La force de frappe de l’He Rachidi Gbadamassi à l’Up

Plus besoin de démontrer aujourd’hui la force politique du député de la 8ème Circonscription Electorale (Ce) Rachidi Gbadamassi à l’Université de Parakou (Up). Depuis la création de ce temple du savoir, il a, et continue d’apporter son soutien aux étudiants. L’élu du peuple et membre incontournable du parti Br a toujours été à l’écoute des étudiants. À cet effet, l’homme que beaucoup appellent « le chouchou des étudiants » a marqué l’esprit de plus d’un par ses actions qui parlent sur le terrain. Il s’agit entre autres, de la dotation de matériels sportifs au profit des étudiants, de la construction d’un jardin public moderne de plus de 10 millions et de la dotation au Centre des Œuvres Universitaires et Sociales de Parakou (Cous-P) des ustensiles de cuisine. Toutes ces actions ont laissé des traces indélébiles à l’Université de Parakou (Up).

Ousmane Traoré, des pas qui rassurent les étudiants 

« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années », dit-on. Le jeune Ousmane Traoré, président d’honneur du Réseau Ousmane Traoré (Rot) l’a si bien compris. Membre influent du parti Union Progressiste (Up) à Parakou, il a commencé par réussir à s’imposer à l’Université de Parakou (Up). Pour pouvoir rassembler des étudiants à sa cause, il organise des séances sur l’entrepreneuriat des jeunes, le militantisme et la vie associative. Dans la même logique, des bourses de formation sur l’entrepreneuriat ont été offertes aux étudiants. De même, une organisation solide du Rot est déjà mise en place à l’Université de Parakou (Up). Au niveau de chaque entité, des groupes sont formés pour accompagner les actions du président Ousmane Traoré à travers son parti politique Up.

Au regard des forces de frappe de ces deux acteurs politiques, il est difficile de proclamer la suprématie de l’un par rapport à l’autre. Aujourd’hui, les étudiants ont compris que les choses ont changé en politique. Les échéances électorales de janvier 2023 édifieront davantage.

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
A la une · Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru