DIGITALISATION DU SECTEUR AGRICOLE AU BÉNIN : La plateforme e-conseil agricole évaluée et améliorée

1 an ago | Written by
22 692 vues
0 0

L’Agence Territoriale de Développement Agricole (Atda) pôle 4 à Parakou a abrité l’atelier d’évaluation des fonctionnalités de la plateforme e-conseil agricole. Cette séance a eu lieu du mercredi 4 au jeudi 5 janvier 2023. C’était en présence du chargé des systèmes d’information géographique du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (Maep) Thomas Sogbedji, du spécialiste en développement agricole et rural au Projet Intégré de Transformation Numérique des Régions Rurales (Pitn2r) Samba Bio Tobou Adam, des cadres des structures techniques du Maep, des Atda, des Ddaep, des conseillers agricoles, producteurs pilotes et bien d’autres.

Athalie GBAGUIDI (Stg)

Après deux mois et demi de phase pilote d’utilisation de la plateforme e-conseil agricole sur financement du projet Pitn2r, le Maep a jugé bon d’évaluer avec les autres acteurs agricoles, les fonctionnalités techniques liées à la praticabilité de cette application, afin de faire des propositions d’amélioration. En effet, le e-conseil agricole est une plateforme numérique par laquelle les producteurs de maïs, riz, karité et de culture maraîchère reçoivent des conseils et sont suivis de près pour le développement agricole au Bénin.

Selon Thomas Sogbedji, le bilan est satisfaisant et l’objectif est atteint compte tenu des échanges directs qu’il y a eu entre les différents acteurs de la plateforme et les producteurs. Néanmoins, un certain nombre de difficultés ont été signalées. « De petites difficultés techniques qui se sont posées pendant la phase pilote ont été recensées et bon nombre réglées par le concepteur de la plateforme. Ensuite, l’équipe technique que nous composons va parcourir une à une ces difficultés et à la sortie de cet atelier tout marchera convenablement », a-t-il fait savoir.

La principale perspective au cours de cet atelier est la prise en compte nécessaire des dysfonctionnements et leur perfectionnement pour la mise à l’échelle. « On peut dire qu’on aura suffisamment d’informations pour réajuster le fonctionnement et le contenu de l’application pour son utilisation à grande échelle », a fait remarquer le spécialiste en développement rural du Pitn2r Samba Bio Tobou Adam.

Les conseillers et producteurs ont, quant à eux, trouvé utile la plateforme et l’atelier. « L’évaluation était capitale, puisque nous sortons de cet atelier avec une application très active appréciée par tous », s’est réjoui le conseiller Aiwo Mahoussi Louis. Les producteurs ont remercié les initiateurs et ont également exhorté tous les autres à s’approprier l’application facile d’usage pour une bonne rentabilité des productions.

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru