EDITO : La fin d’un rêve !

1 an ago | Written by
1 547 vues
0 0

Les écureuils du Bénin ont présenté le mardi 15 juin 2021, face à leur homologue de la Sierra-Leone, un match de football insipide, sans goût. Un échec cuisant qui a valu à la formation dirigée par le français Michel Dussuyer, une élimination en bonne et due forme. Face à la déculottée qu’a subie l’équipe nationale, les supporters dans leur grande majorité sont déçus en raison des incongruités enregistrés sur l’aire de jeu.

En effet, le gouvernement n’a jamais manqué de jouer sa partition quant au soutien moral et même financier à l’équipe nationale. Une grosse désolation teintée de surprises. Les nombreux reports dus à la crise de la pandémie du coronavirus n’ont point redonné l’engouement au 11 national de relever ce défi national.

Les autorités étatiques devront désormais repenser le football local et faire confiance à la jeune génération pétrie de talents. Les nombreux investissements apportés à l’équipe nationale devront faire réfléchir les autorités béninoises. Les coûts faramineux et montants astronomiques payés au sélectionneur étranger devront également cesser. Les coachs nationaux devront être sollicités pour limiter les dépenses pompeuses aux contribuables. Il urge que le Bénin adopte une politique footballistique mûrie pour ne plus être la risée du continent.

S.A.A

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.